Klosterneuburg

commune autrichienne
Klosterneuburg
Blason de Klosterneuburg
Héraldique
Klosterneuburg
Vue sur Klosterneuburg.
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche
District
(Bezirk)
Tulln
Conseillers municipaux 18 ÖVP, 9 Verts, 4 SPÖ, 4 PUK, 3 NEOS, 2 FPÖ, 1 LPH.
Maire Stefan Schmuckenschlager (ÖVP)
Code postal A-3400, 3420, 3421
Immatriculation TU (jusqu'en 2016 : WU), KG
Indicatif +43 (0) 2243
Code Commune 3 21 44
Démographie
Population 27 368 hab. (2019)
Densité 359 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 18″ nord, 16° 19′ 30″ est
Altitude 192 m
Superficie 7 620 ha = 76,2 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Basse-Autriche
Voir sur la carte administrative de la zone Basse-Autriche
City locator 14.svg
Klosterneuburg
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Klosterneuburg
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Klosterneuburg
Liens
Site web www.klosterneuburg.at

Klosterneuburg est une ville autrichienne, dans le district de Tulln en Basse-Autriche. Située sur le Danube immédiatement au nord de Vienne, elle est séparée de sa ville-sœur Korneuburg depuis le Moyen Âge, quand le fleuve a changé son lit.

La ville s'est développée autour de l'abbaye de Klosterneuburg fondé par le margrave Léopold III de Babenberg et son épouse Agnès de Franconie en 1114. Les margraves d'Autriche y eurent leur résidence jsuqu'en 1145. De 1954 à 2016, la ville était le centre administratif de l'ancien district de Wien-Umgebung. En 2018, elle compte plus de 27 000 habitants.

GéographieModifier

Klosterneuburg est située sur la rive droite du Danube qui se jette dans le bassin de Vienne au sud-est, juste au nord de la capitale autrichienne, dont elle est séparée par la chaîne montagneuse du Wienerwald avec le sommet du Leopoldsberg. Depuis le Moyen Âge tardif, elle est séparée de la ville de Korneuburg par le fleuve.

Le territoire communal a une morphologie très variée: au sud sont les montagnes du Wienerwald, dont le point culminant est faite par le sommet de l'Exelberg à 515 m d'altitude, à l'est se trouve le point le plus bas de Schüttau avec 161 m. Une partie est placée sous protection comme un parc naturel de chênaies qui s'étend jusqu'à la commune voisine de St. Andrä-Wördern au nord-ouest. Au nord-est, le lit du Danube appartient dans son intégralité à la municipalité, comme la limite s'étend sur la rive gauche du fleuve. La pointe nord de l'île du Danube avec l'ouvrage d'arrivée est également située à l'intérieur des limites municipales.

SubdivisionsModifier

La municipalité comprend les communautés cadastrales suivantes :

  • Gugging
  • Höflein an der Donau
  • Kierling
  • Klosterneuburg
  • Kritzendorf
  • Weidling
  • Weidlingbach

HistoireModifier

Les rives du Danube sur lesquelles se trouve Klosterneuburg étaient déjà peuplées dès l'âge du Néolithique. À l'époque romaine, un camp des troupes auxiliaires qui faisait partie du limes se trouvait sur la rive droite au nord-ouest de Vindobona, juste à la frontière de la province de la Pannonie avec le Norique. Ce fort s'appelait sans doute Arrianis, situé proche de l'ancienne poste de CitiumTulln) que l'indique la table de Peutinger.

Un manoir nommé Omundesdorf y existait probalement déjà à l'époque du premier duché de Bavière, après que Charlemagne a commencé ses expéditions contre les Avars qui aboutissent à la soumission du khanat en 805. Charlemagne conserve la région située le long du Danube et en fait sous le nom d'Avarie une marche de l'Empire carolingien. Néanmoins, pendant le déclin de la dynastie carolingienne, les Magyars envahissent le bassin du Danube ; ils en 907 mettent les Bavarois en déroute dans la bataille de Presbourg et la marche était définitivement perdue.

Les territoires bavarois à l'est du confluent du Danube et de l'Enns ont été réorganisés après la victoire du roi Otton le Grand sur les Magyars à la bataille du Lechfeld en 955. En 976, l'empereur Otton II plaça le nouveau margraviat d'Autriche sous l'administration du comte Léopold de Babenberg. La colonisation de la région de Klosterneuburg remonte au XIe siècle.

 
L'abbaye de Klosterneuburg.

Le lieu de Nivvenburc (« Nouveau Château ») est mentionné pour la première fois dans un acte de 1108. Cinq ans après, le margrave Léopold III d'Autriche y fit construire sa résidence. En 1106, il avait épousé Agnès de Franconie, la sœur de l'empereur Henri V et veuve du duc Frédéric Ier de Souabe ; ce mariage a permis au margrave de consolider sa position et atteindre le rang d'un prince du Saint-Empire. En 1114, il posa la première pierre de l'abbaye de Klosterneuburg, à l'origine un couvent des chanoines séculiers qui était transformé en cloître des chanoines réguliers de saint Augustin en 1133.

Les deux quartiers du monastère (en allemand : Kloster) sur la rive droite et du marché (Korneubourg) sur la rive gauche, affectés par les inondations périodiques du Danube, s'éloignent au fil du XIIe siècle. En 1298, le duc Albert Ier de Habsbourg a définitvement séparé Klosterneuburg en conférant le privilège urbain aux citoyens.

La ville particulièrement exposée présentait une surface vulnérable aux envahisseurs ; elle était dévastée durant les deux sièges ottomans de Vienne en 1529 et en 1683. Au début du XVIIIe siècle, l'empereur Charles VI a commencé d'agrandir l'abbaye sur le modèle de l'Escurial ; les travaux se sont cependant enlisées après sa mort en 1740. Pendant la guerre de la Troisième Coalition et la campagne d'Allemagne de 1805, le , Napoléon Ier se trouve à Klosterneuburg.

Située dans une région traditionelle de viticulture, la ville abrite l’Institut viticole de Klosterneuburg (Höhere Bundeslehranstalt und Bundesamt für Wein- und Obstbau) fondé en 1860, l'un des plus anciens instituts d'agronomie au monde. Après l’Anschluss en 1938, la ville a constitué le 26e arrondissement de Vienne ; seulement en 1954, elle a récupéré son autonomie.

SportModifier

La ville est représentée par les Sitting Bulls, une équipe d'handibasket dix fois championne d'Autriche[1] et classée 7e de l'EuroCup 4 (4e division de la Coupe d'Europe) en 2014[2].

TransportModifier

Klosterneuburg est à 14 minutes de Vienne par la route fédérale. Entre Klosterneuburg et la capitale, il passe régulièrement des trains de banlieue de l'ÖBB et des bus. Le train (ligne 40 S) circule dans des intervalles de 30 minutes (gare de Klosterneuburg-Kierling). À vélo, on peut rapidement arriver sur la piste cyclable du Danube (Nord et rive-sud). Korneuburg (Tuttendorfl) avec un "Rollfahre Auch" de la rive nord du Danube (autoroute du Danube) après Klosterneuburg Uberzusetzen.

Lieux et monumentsModifier

 
Vue sur l'aile impériale de l'abbaye et les fortifications de la ville.
 
Intérieur de l'église abbatiale.

JumelageModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (de) Matthias Wastian, « Sitting Bulls erfighten den zehnten Titel », sur sitting-bulls.at, (consulté le 30 mai 2014)
  2. (en) Dirk Cossaer, « 2014 Challenge Cup », sur iwbf-europe.org, (consulté le 5 mai 2014)

Articles connexesModifier