Kladovo

ville de Serbie

Kladovo
Кладово
Blason de Kladovo
Héraldique
Kladovo
Vue générale de Kladovo
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Ključ
District Bor
Municipalité Kladovo
Code postal 19 320
Démographie
Population 8 913 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 44° 36′ 24″ nord, 22° 36′ 43″ est
Altitude 67 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Kladovo
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Kladovo
Municipalité de Kladovo
Administration
Maire
Mandat
Radovan Arežina (SPS)
2012-2016
Démographie
Population 20 635 hab. (2011)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 63 100 ha = 631 km2
Liens
Site web Site officiel

Kladovo (en serbe cyrillique : Кладово ; en roumain : Cladova) est une ville et une municipalité de Serbie situées sur la rive droite du Danube. Au recensement de 2011, la ville comptait 8 913 habitants et la municipalité dont elle est le centre 20 635[1].

GéographieModifier

Kladovo se situe sur la rive serbe du défilé des Portes de Fer, dans le district de Bor peuplé de Serbes et de Valaques.

 
Paysage près de Kladovo

HistoireModifier

À l'époque romaine, une ville appelée Zanes existait à l'emplacement de l'actuel Kladovo. De fait, de nombreux vestiges datant de cette période subsistent dans les alentours, remontant notamment de l'empereur Trajan : un pont construit par Apollodore de Damas, une route et la Table de Trajan. On peut y voir aussi ceux du castrum romain de Diana.

 
La Table de Trajan (Tabula Trajana)

Au Moyen Âge, les Slaves établirent une ville nommée Novi Grad (Нови Град), mais cette ville fut rasée par les Hongrois in 1502. En 1524, elle fut reconstruite par les Ottomans et reçut le nom de Fethi Islam ou encore Fetislam, la « porte de l'islam ».

La ville, sous le nom de Kladow, est mentionnée pour la première fois en 1596 dans des documents militaires autrichiens. L'origine de ce nom est l'objet de diverses interprétations[2]. Les protochronistes le rattachent au mot celte kladiff, « cimetière » ou klad, « captif ». Selon les études slavistiques, Kladovo dérive des mots slaves kladenac, « puits » ou klada, « souche ». Une dernière hypothèse associe Kladovo à la cité bulgaro-valaque de Glad qui fut capitale de la région au IXe siècle.

Selon le voyageur turc Evliya Çelebi, qui visita la ville en 1666, ses habitants parlaient turc, serbe et roumain[2]. En 1784, la population de Kladovo comptait 140 foyers musulmans et 50 foyers chrétiens[2]. Lors de la révolte serbe de 1788, la ville fut momentanément libérée et elle fit partie de la Krajina de Koča, un territoire arraché aux Turcs et rattaché à la couronne des Habsbourg[3] ; le futur chef du Premier soulèvement serbe contre les Turcs, Karađorđe (Karageorges), participa à la révolte[4].

Avant la construction de la centrale hydroélectrique de Đerdap, en 1972, Kladovo était un village parmi d'autres. La centrale permit par la suite un développement rapide de la localité.

Localités de la municipalité de KladovoModifier

 
Localisation de la municipalité de Kladovo en Serbie

La municipalité de Kladovo compte 23 localités :

Kladovo et Brza Palanka sont officiellement classées parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

DémographieModifier

VilleModifier

Évolution historique de la population dans la villeModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 2182 3362 6836 9578 3259 6269 142[5]8 913[1]

Pyramide des âges (2002)Modifier

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)Modifier

MunicipalitéModifier

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)Modifier

PolitiqueModifier

Élections locales de 2004Modifier

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 40 sièges de l'assemblée municipale de Kladovo se répartissaient de la manière suivante [10] :

Parti Sièges
Parti démocratique 10
Parti démocratique de Serbie 9
Mouvement Force de la Serbie 6
Parti socialiste de Serbie 5
Parti radical serbe 4
Coalition G17 Plus - Mouvement serbe du renouveau 3
Liste Za Kladovo, moj grad » (« Pour Kladovo, ma ville ») 3

Siniša Popović, membre du Parti démocratique du président Boris Tadić, a été élu président (maire) de la municipalité[11].

Élections locales de 2008Modifier

À la suite des élections locales serbes de 2008, les sièges de l'assemblée municipale de Kladovo se répartissaient de la manière suivante[12] :

Parti Sièges
Parti démocratique 16
Parti démocratique de Serbie 8
Parti socialiste de Serbie - Parti des retraités unis de Serbie - Serbie unie 5
Parti radical serbe 4
Mouvement pour la municipalité de Kladovo 2

Dejan Nikolić, membre du Parti démocratique, a été élu président de la municipalité[13] ; il a été soutenu par la coalition formée du Parti socialiste de Serbie, du Parti des retraités unis de Serbie et de Serbie unie[14].

CultureModifier

 
Le Centre sportif Jezero à Kladovo

ÉducationModifier

ÉconomieModifier

En 1972, l’installation de la centrale hydroélectrique de Đerdap a contribué au développement de la ville.

TourismeModifier

 
Les Portes de Fer dans le parc national de Đerdap, près de Kladovo

À proximité de Kladovo se trouve le parc national de Đerdap, un des sites naturels et historiques les plus riches de Serbie ; ce parc attire de très nombreux touristes.

PersonnalitésModifier

L’écrivain et linguiste serbe Vuk Stefanović Karadžić vécut quelque temps à Kladovo.

Acteur serbe Darko Perić né à Kladovo.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le 23 septembre 2015)
  2. a b et c (sr) « Istorija », sur http://www.kladovo.org.rs, Site officiel de la municipalité de Kladovo (consulté le 4 janvier 2010)
  3. (fr) Dušan T. Bataković, Histoire du Peuple serbe, L'Àge d'Homme, 2005, p. 119 (ISBN 2-8251-1958-X)
  4. (sr) « Kočina krajina », sur http://www.glas-javnosti.rs, Glas javnosti (consulté le 4 janvier 2010)
  5. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  6. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-01-7)
  7. Les statistiques serbes désignent les roumanophones de la Kraïna orientale comme « Serbes de langue valaque » (Срби са власког језика) et ne les distinguent donc pas des Serbes parlant serbe : (sr)(en) « Demokratski pokret Rumuna Srbije », sur http://www.mpalsg.sr.gov.yu, Site du Ministère serbe de l'administration publique et de l'autonomie locale (consulté le 31 janvier 2008)
  8. Parmi les roumanophones de Serbie, les statistiques serbes distinguent les 34 000 Roumains désignés comme tels en Voïvodine (Румуни у Србији), les 140 000 « Vlasi » (Власи у Србији) de la Kraïna orientale désignés comme « Serbes de langue valaque » (Срби са власког језика) et les 2 435 « Vlashi » du Sud de la Serbie (Влаши у Србији) : (sr)(en) « Demokratski pokret Rumuna Srbije », sur http://www.mpalsg.sr.gov.yu, Site du Ministère serbe de l'administration publique et de l'autonomie locale (consulté le 31 janvier 2008)
  9. a et b (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 23 septembre 2015)
  10. (sr) Résultat des élections municipales de 2004 - Kladovo – Indisponible au 10 janvier 2010
  11. (sr)[PDF] « Gradonacelnici i predsednici opstina », sur http://www.skgo.org, (consulté le 4 janvier 2010)
  12. (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Kladovo (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 4 janvier 2010)
  13. (sr) « Dejan Nikolić - predsednik opštine », sur http://www.kladovo.org.rs, Site officiel de la municipalité de Kladovo (consulté le 4 janvier 2010)
  14. (sr) « Demokrata Dejan Nikolić predsednik opštine », Danas, sur http://ea.4e.1343.static.theplanet.com, (consulté le 4 janvier 2010)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier