Ouvrir le menu principal

Kisses for My President

film sorti en 1964
Kisses for My President
Réalisation Curtis Bernhardt
Scénario Claude Binyon
Robert G. Kane
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 113 minutes
Sortie 1964

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Kisses for My President (Baisers pour mon président) est un film américain réalisé par Curtis Bernhardt, sorti en 1964.

Il s'agit d'une comédie narrant les difficultés de l'époux de la première femme présidente des États-Unis, qui doit remplir le rôle de « Première dame »[1].

Sommaire

SynopsisModifier

Les États-Unis élisent Leslie McCloud présidente des États-Unis, première femme de l'histoire du pays. Elle et son époux, Thad, emménagent donc à la Maison-Blanche avec leurs deux enfants, Peter et Gloria. Immédiatement, la nouvelle présidente est trop occupée par son travail pour porter attention à sa famille, notamment à cause de ses démêlés avec le chef de l'opposition, le sénateur Walsh (Edward Andrews) et un dictateur d'Amérique centrale (Eli Wallach).

Quant à lui, Thad tente de trouver son rôle de « Première dame ». Il est logé dans une chambre au goût très féminin, et remarque que personne n'a réfléchi à la manière dont un homme pouvait enfiler le costume adéquat pour cette fonction. Entre alors en scène Doris Reid Weaver (Arlene Dahl), l'ancienne petite amie de Thad et maintenant une femme d'affaires internationale. Elle veut récupérer Thad et lui propose pour cela un poste lucratif dans sa compagnie comme appât.

La présidente Leslie reçoit le dictateur Valdez, mais avec de désastreux résultats. Pour compliquer encore les choses, sa fille fréquente un mauvais garçon, et utilise la position de sa mère pour échapper à la police. Pour sa part, son fils Peter utilise le Secret Service pour sa protection personnelle et terrorise ses camarades d'école ainsi que son principal. La présidente découvre alors qu'elle est enceinte, et se résout à démissionner afin de se consacrer à plein temps à sa famille.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier