Ouvrir le menu principal
Kiryat-Malakhi
Kiryat Malachi COA.png
Kiryat Mal'achi town hall plaza.jpg
Nom officiel
(he) קִרְיַת מַלְאָכִיVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(he) קִרְיַת מַלְאָכִיVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
District
Sous-district
sous-district d'Ashkelon (d)
Superficie
4,63 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
60 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
21 551 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
4 652,6 hab./km2 ()
Fonctionnement
Jumelages
Histoire
Fondation
Identifiants
Site web

Kiryat-Mal'akhi (קרית מלאכי) est une municipalité du district sud d'Israël fondée en 1951, à l'emplacement d'un camp de transit (en hébreu ma'abara) aménagé par les autorités pour les immigrants juifs dans les premières années après la création d'Israël. Le camp a été transformé au milieu des années 1950 en une ville de développement[1].

Du point de vue de la politique d'aménagement du territoire, le choix de fonder là une ville nouvelle est lié à l'emplacement : Kiryat Malachi a été édifiée au croisement de deux autoroutes dont l'une relie Beersheba et Tel Aviv, et l'autre relie la Méditerranée et Gaza à Jérusalem[2].

Son appellation ("Kiryat-Mal'akhi" - "Ville angélique") rend hommage à la communauté juive de Los Angeles.

Kiryat-Mal'akhi compte 20 000 habitants.

La municipalité appartient à l'agglomération-Sud d'Israël.

Notes et référencesModifier

  1. "Some transit camps were transformed into development towns, including Kiryat Shmona, Or Akiva, Kiryat Malichi, and Sderot", Adia Mendelson-Maoz , "Shimon Adaf and the Peripheral Novel",Journal of Jewish Identities Issue 7, Number 2, July 2014 pp. 1-13 | 10.1353/jji.2014.0012, https://muse.jhu.edu/article/548461/summary
  2. Israel: The First Decade of Independence publié par S. Ilan Troen, Noah Lucas, p.451 lire en ligne

Voir aussiModifier