Kirovsk (oblast de Mourmansk)

établissement humain, Mourmansk, Russie

Kirovsk
(ru) Кировск
Blason de Kirovsk
Héraldique
Kirovsk (oblast de Mourmansk)
Vue générale de Kirovsk.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Drapeau de l'oblast de Mourmansk Oblast de Mourmansk
Code postal 184250
Code OKATO 47 412
Indicatif (+7) 81531
Démographie
Population 26 206 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 67° 37′ nord, 33° 40′ est
Altitude 368 m
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1929
Statut Ville depuis 1931
Ancien(s) nom(s) Khibinogorsk (1929-1934)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Kirovsk
Géolocalisation sur la carte : oblast de Mourmansk
Voir sur la carte topographique de l'oblast de Mourmansk
City locator 14.svg
Kirovsk
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Voir sur la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Kirovsk

Kirovsk (en russe : Кировск), est une ville de l'oblast de Mourmansk, en Russie. Sa population s'élevait à 26 206 habitants en 2019.

GéographieModifier

Kirovsk est située au pied du massif des Khibiny, au bord du lac Bolchoï Voudyavr, à 175 km au sud de Mourmansk.

HistoireModifier

 
Vue en hiver

Kirovsk fut fondée en 1929, juste après la découverte d'importants gisements d'apatite et de néphéline par l'expédition dirigée par Alexandre Fersman dans le massif des Khibiny dans les années 1920. La localité s'appelait d'abord Khibinogorsk (Хибиного́рск). Elle fut construite en grande partie par des détenus ou exilés politiques. Elle reçut le statut de ville en 1931 et fut renommée Kirovsk en 1934, en hommage à Sergueï Kirov, qui avait organisé la mise en valeur des gisements. Elle a été bombardée par la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Kirovsk possède l'un des jardins botaniques les plus au nord du monde, avec une serre tropicale. La ville est devenue une station de ski populaire. Elle dispose de plusieurs hôtels pour touristes avec toutes les commodités modernes (saunas et jacuzzis pour les plus récents).

Kirovsk est aussi un endroit d'excursions pendant l'été et d'alpinisme. Le mont le plus élevé, le Youditvoumtchorr, s'élève à 1 200 m.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1937* 1939* 1959* 1970* 1979*
22 04231 49239 04738 48440 521
1989* 2002* 2010* 2013 2014
43 52631 59328 62528 07427 686
2015 2016 2017 2018 2019
27 25026 97126 68726 58126 206

SportModifier

La ville possède un complexe aquatique tout neuf appelé Delfin avec piscine de 25 mètres, jacuzzi, bain turc et sauna.

Ski : la saison de ski est ouverte de mi-novembre à mi-mai avec trois zones de ski pour un dénivelé de 615 m environ. La station la plus élevée est celle d'Aikouayventchorr qui monte à 1 050 m et descend jusqu'en ville, avec téléskis et télésièges. Les pentes sud (615 m de dénivelé), Bolchoï Voudyavr, ont l'équipement le plus moderne. Cette station de ski est située à une dizaine de kilomètres de la ville. La troisième station, Koukisvoumtchorr, ou pentes du Vingt-Cinquième-Kilomètre, est à sept kilomètres du centre-ville, de l'autre côté du lac vers le nord. Une hutte de bois sert de la vodka et des saucisses. Il est possible de faire des excursions en louant des motoneiges.

TransportsModifier

 
Vue de la ville en été à partir des hauteurs du mont Aïkouaïventchorr. On aperçoit à droite une partie du lac Bolchoï Voudyavr.
  • La gare ferroviaire d'Apatity, à quinze kilomètres, dessert la ville. Elle est reliée à Kirovsk par les lignes d'autobus 5 et 13.
  • Kirovsk dispose d'un aéroport interrégional, l'aéroport des Khibiny, à mi-chemin entre Apatity et Kirovsk.

PersonnalitésModifier

Sont nés à Kirovsk :

CultureModifier

Le film Leviathan d'Andreï Zviaguintsev a été tourné à Kirovsk.

CulteModifier

L'église du Sauveur, construite en pierre en 2004 surmontée de cinq bulbes se trouve à l'entrée de la ville. Elle dépend de l'éparchie de Mourmansk de l'Église orthodoxe russe.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :