Ouvrir le menu principal

Kino (groupe)

groupe de rock soviétique
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kino.
Ne pas confondre avec le groupe britannique du même nom
Kino
Кино
Description de l'image Kino1986leningrad.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Leningrad, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Genre musical Rock, new wave, post-punk
Années actives 1981 à 1990
Labels MOROZ Records
Composition du groupe
Membres Viktor Tsoi (décédé)
Yuri Kasparyan
Igor Tikhomirov
Georgiy Guryanov (décédé)

Kino (en cyrillique Кино, ce qui signifie en russe "cinéma") est un groupe de rock soviétique des années 1980 formé autour du chanteur et auteur Viktor Tsoï (Виктор Цой).

Sommaire

Kino et Viktor TsoïModifier

Formé en 1981 à Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg), Kino est devenu, grâce au charisme de son chanteur, le groupe phare de la fin de l'Union soviétique.

Les chansons de Viktor Tsoï reflètent les préoccupations de la jeunesse soviétique de l'époque : chansons d'amour, révolte contre le monde des adultes, préoccupations écologiques, petites scènes de la vie quotidienne. Les textes en sont d'une grande simplicité qui a su émouvoir nombre d'auditeurs. Les derniers albums du groupe adoptent un ton plus sombre et l'influence des groupes new wave britanniques se fait sentir sur quelques chansons. Tsoï a également tourné dans quelques films.

En 1986, avec Aquarium, Alissa et Strannye Igri, Kino enregistre aux États-Unis l'album historique Red Wave, signant l'entrée du rock soviétique sur scène internationale.

Le groupe s'est séparé après la mort de Viktor Tsoï le dans un accident de voiture (il se serait endormi au volant), marquant l'un des derniers destins tragiques de la musique russe du XXe siècle. Sa popularité est encore très grande dans les pays de langue russe et sa personne fait même l'objet d'une sorte d'idolâtrie[1] avec notamment la création du mur de Tsoï[2] dans le vieil Arbat au cœur historique de Moscou où se recueillent encore aujourd'hui ses fans venus de toutes les anciennes Républiques Soviétiques [3].

Le groupe Kino et son chanteur sont les personnages principaux du film russe Leto.

Composition du groupeModifier

Les membres du groupe ont évolué au fil du temps :

 

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 45, 1982.
  • 46, 1983.
  • Nachal'nik Kamchatki (Начальник Камчатки) ; Le chef du Kamtchatka, 1984.
  • Eto ne lyubov' (Это не любовь) ; Ce n'est pas de l'amour, 1985.
  • Noch (Ночь) ; La nuit, 1986.
  • Gruppa Krovi (Группа крови) ; Groupe sanguin, 1988.
  • Zvezda po imeni Solntse (Звезда по имени Солнце) ;Une étoile nommée soleil, 1989.
  • Kino (Кино), 1990.

CompilationsModifier

  • Red Wave, 1986. (compilation)
  • Rocking Soviet, 1987, Compilation Vinyl, LP, "Maman Anarchie", "Train De Banlieue"
  • Posledniy geroy (Последний герой) ; Le dernier héros, 1989.

Filmographie de Viktor TsoïModifier

BibliographieModifier

Joël Bastenaire, Back in the USSR: Une brève histoire du rock et de la contre-culture en Russie, Éditions Le Mot et le Reste, Marseille, 2012 (ISBN 978-2360540501).

Notes et référencesModifier

LiensModifier