Les Khourassanides ou Banou Khourassan sont une dynastie locale ayant régné sur la ville de Tunis entre 1059 et 1135.

La dynastie est fondée par Abd al-Haqq ibn Abd al-Aziz ibn Khurasan, qui est désigné en tant que gouverneur de Tunis par les Hammadides à la suite de leur sollicitation par les habitants, exaspérés par le fait que le sultan ziride Al-Muizz ne les protège pas des pilleurs hilaliens[1]. La dynastie érige bientôt Tunis en principauté indépendante.

La principauté khourassanide chute en 1135 face aux Normands, qui rattachent les côtes de l'Ifriqiya au royaume normand de Sicile.

HistoireModifier

 
Carte du Maghreb à la suite des invasions hilaliennes, des incursions normandes et de l'affaiblissement des Almoravides (1re moitié du XIIe siècle)

Émirs khourassanidesModifier

  • 1062-1095 : Abd al-Haqq ibn Abd al-Aziz ibn Khurasan
  • 1095-1105 : Abd al-Aziz ibn Abd al-Haqq
  • 1105-1107 : Ismail ibn Abd al-Haqq
  • 1107-1128 : Ahmad ibn Abd al-Aziz
  • 1128-1148 : occupation hammadide

Gouverneurs khourassanides sous les rois siculo-normands Roger II puis Guillaume IerModifier

  • 1148 : Cadi Abu Muhammad Abd al-Mumin ibn Abu al-Hasan (élu, non-dynaste)
  • 1148 : Muhriz ibn Ziyab (issu des Banu Riyah, non-dynaste)
  • 1148-1149 : Abu Bakr ibn Ismail
  • 1149-1160 : Abd Allah ibn Abd al-Aziz
  • 1160 : conquête almohade

RéférencesModifier

  1. Martijn Theodoor Houtsma, E.J. Brill's First Encyclopaedia of Islam, 1913-1936, éd. Brill, Leyde, 1987, p. 967 (ISBN 9004082654 et 9789004082656) (lire en ligne)