Ouvrir le menu principal
Khaled Abu Toameh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Khaled Abu Toameh (en arabe : خالد أبو طعمة, hébreu : חאלד אבו טועמה) est un Arabe israélien né en 1963, journaliste, conférencier et réalisateur de films documentaires[1]. Il écrit pour le Jerusalem Post et le Gatestone Institute de New York (en)[2],[3] et pour de nombreux autres journaux dans le monde. Il est aussi producteur et consultant pour NBC News depuis 1989[4].

BiographieModifier

Abu Toameh est né d'un père arabe israélien et d'une mère arabe palestinienne[5].

Il a grandi dans la ville israélo-arabe de Baqa al-Gharbiyye[6].

Il est titulaire d'un B. A. en littérature anglaise de l'Université hébraïque de Jérusalem et il vit à Jérusalem[7].

Carrière dans les médiasModifier

Khaled Abu Toameh est reporteur au Jerusalem Post pour les affaires arabes depuis 2002, et depuis 1989 il est producteur et consultant pour NBC News. Il a aussi réalisé plusieurs documentaires sur les Palestiniens pour la BBC, Channel 4 et des télévisions australiennes, danoises et suédoises.

Abu Toameh a enseigné à l'École de journalisme et de communication de masse de l'Université du Minnesota[8]. Il a également enseigné en Angleterre à la School of Oriental and African Studies[9] ainsi qu'au Royal Institute of International Affairs[10].

Il a été invité à parler à la Chambre des communes du Royaume-Uni[11].

Il a donné une conférence à l'Association canadienne des journalistes de Vancouver en 2009[12] et a parlé dans des campus universitaires américains et canadiens sur la situation en Judée-Samarie et dans la Bande de Gaza[13],[14]. Certaines de ses conférences ont été parrainés par StandWithUs (en) et il est intervenu lors de leur conférence annuelle à Los Angeles en 2008[15],[16],[17].

En Australie, il a été invité en 2011 au Sydney Institute pour parler des difficultés de la construction d'un État palestinien[18], puis au Centre des droits de l'homme pour parler des atteintes aux libertés dans les territoires de l'Autorité palestinnienne[19],[20].

Points de vue et opinionsModifier

Abu Toameh est un ardent défenseur de la liberté d'expression. Il a notamment dénoncé des arrestations et harcèlements de journalistes arabes par l'Autorité palestinienne.

Lors la Conférence de Durban II, Toameh a critiqué des députés arabes israéliens de la Knesset pour leur soutien aux extrémistes, et leur façon d'appeler Israël un « État d'apartheid » plutôt que de réellement défendre les droits des Arabes israéliens[21].

Abu Toameh dit qu'il est harcelé par des condamnations, et qu'il est souvent menacé. Mais il remarque que les menaces proviennent davantage de l'extérieur du Moyen-Orient, et que ceux qui le menacent recourent à l'intimidation sans mettre en doute ni critiquer ses reportages[22].

Incident sur son compte FacebookModifier

Son compte Facebook a été suspendu puis réactivé à la suite de la publication en 2013 de son article « La Vérité qui dérange l'Autorité palestinienne »[23],[24]. Finalement Facebook a publié des excuses pour la suppression de son article, en qualifiant l'incident d’"erreur d'un employé"[25].

Il est difficile de savoir si cette mesure a été prise à la suite d'une plainte de l'Autorité Palestinienne ou de la Jordanie, ou bien à cause de dénonciations par d'autres utilisateurs[26].

Reconnaissance et récompensesModifier

En 2011, Abu Toameh a remporté le prix du Hudson Institute pour le courage en journalisme[27]. Ce courage et sa connaissance de la politique du monde Arabe ont aussi été loués par Salim Mansur, chroniqueur au Toronto Sun (Canada)[28].

En 2013 il a reçu le prix Emet du Comité pour l'exactitude des reportages sur le Moyen-Orient[29]. En 2013 également, l'Algemeiner Journal l'a nommé comme l'une des 100 personnalités ayant le plus d'influence sur le monde juif[30].

En 2014 il a reçu le Daniel Pearl Award[31]

PublicationsModifier

RéférencesModifier

  1. « Khaled Abu Toameh », sur aishcom.
  2. (en) Melanie Lidman, « Facebook temporarily bans 'Post' reporter », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  3. « Distinguished Senior Fellows », Gatestone Institute (consulté le 15 avril 2015)
  4. « Khaled Abu Toameh, Distinguished Senior Fellow », Gatestone Institute (consulté le 15 avril 2015)
  5. (en) Maggie Astor, « Journalist Takes Even Handed Approach to Arab-Israeli Conflict », Columbia Daily Spectator,‎ (lire en ligne).
  6. « Khaled Abu Toameh and the Israeli-Palestinian Dilemma », Jewish Federation of Greater Philadelphia (consulté le 15 avril 2015)
  7. (en) Khaled Abu Toameh, « Telling the Truth about the Palestinians », Middle East Forum,‎ (lire en ligne).
  8. « Jerusalem Post Correspondent Khaled Abu Toameh to speak on campus », Murphy Weekly, University of Minnesota School of Journalism & Mass Communication, (consulté le 28 avril 2010)
  9. Gavin Gross, « Anti-Israeli Activity at the School of Oriental and African Studies: How Jewish Students Started to Fight Back », From Manfred Gerstenfeld ( ed.) Academics against Israel and the Jews, Jerusalem Center for Public Affairs, (consulté le 29 avril 2010)
  10. « Meeting: An Israel Arab`s Perspective On Gaza, The New Palestinian Authority, Hamas And The Elections » [archive du ], Member Event, transcript included, Chatham House, (consulté le 29 avril 2010)
  11. « HJS Event Israel-Palestinian Relations », Transcript of remarks made at the House of Commons, Henry Jackson Society, (consulté le 28 avril 2010)
  12. « Khaled Abu Toameh, Keynote », Annual Conference and Awards Gala 2009, Canadian Association of Journalists, (consulté le 28 avril 2010)
  13. (en) Amalia Biro, « Arab-Israeli conflict incites heated debate at Laurier », The Cord, Wilfrid Laurier University,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Morgan Chalfant, « Palestinian Journalist Speaks at BC », The Observer, Boston College,‎ (lire en ligne)
  15. Roz Rothstein, « StandWithUs: A Grassroots Advocacy Organization Also On Campus », Institute for Global Jewish Affairs, (consulté le 8 janvier 2011)
  16. « Standwithus Announces Campus Tour Dates For Khalid Abu Toameh, Itamar Marcus, Neil Lazarus and Mitchell Bard », Scholars for Peace in the Middle East, (consulté le 8 janvier 2011)
  17. (en) Brad A. Greenberg, « L.A.'s defenders of Israel », The Jewish Journal of Greater Los Angeles,‎ (lire en ligne)
  18. « Khaled Abu Toameh », The Sydney Institute (consulté le 20 avril 2013)
  19. « AHRCentre Seminar – Khaled Abu Tomah », University of New South Wales Faculty of Law, Kensington (Sydney Australia (consulté le 20 avril 2013)
  20. « AHRCentre invites you to a seminar with Khaled Abu Toameh », www.ahrcentre.org, Australian Human Rights Centre, Sydney, Australia (consulté le 20 avril 2013)
  21. Khaled Abu Toameh, « Islam Today », Gatestone Institute, (consulté le 15 avril 2015).
  22. (en) Alex Traiman, Censored by Facebook, journalist forges on as lonely dissenting Arab voice on PA, JNS.org 2013.
  23. Khaled Abu Toameh, « The Palestinian Authority's Inconvenient Truth », Gatestone Institute, (consulté le 15 avril 2015)
  24. (en) « Facebook 'censors' Palestinian writer posting anti-corruption articles », The Commentator,‎ (lire en ligne)
  25. « UPDATED: Facebook Closes Khaled Abu Toameh's Account », CAMERA (consulté le 20 avril 2013)
  26. (en) Aaron Kalman, « Facebook closes Israeli Arab reporter's page », The Times of Israel,‎ (lire en ligne)
  27. (en) Khaled Abu Toameh gets Hudson award 2011.
  28. (en) Salim Mansur,, QMI Agency, « Arab Spring a mask for ruthless men », Toronto Sun,‎ (lire en ligne)
  29. (en) CAMERA to honor Post's Khaled Abu Toameh with Emet Award, The Jerusalem Post, avril 2013.
  30. (en) « The Top 100 People Positively Influencing Jewish Life (INTRODUCTION) », Algemeiner Journal,‎ (lire en ligne)
  31. (en) Abu Toameh wins 2014 Pearl prize for journalistic courage, encore pour courage en journalisme.

Liens externesModifier

  • (en) « Palestinian reporters urged to 'repent' threats », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  • (en) « Abbas fires Husseini over sex scandal », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  • (en) « PA affirms death penalty for land sales to Israelis », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  • (en) « Journalist Discusses Hamas Win », The Chicago Maroon,‎ (lire en ligne)
  • (en) Rebecca Weisser, « Journalist says only truth will set Palestine free », The Australian,‎ (lire en ligne)
  • (en) « Arab-Israeli journalist visits UO », Daily Emerald, Eugene, Oregon,‎ (lire en ligne)