Khakasse

langue turque

Khakasse
Хакас тілі
Pays Russie
Région Sibérie
Nombre de locuteurs 20 000 (en 2007)[1]
Typologie SOV
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 tut[2]
ISO 639-3 kjh
IETF kjh

Le khakasse est une langue turque parlée dans la République de Khakassie et dans le Sud du kraï de Krasnoïarsk en Russie. En dehors de la Khakassie, des locuteurs de la langue se trouvent dans les raïons d'Oujour et Charypovo, ainsi qu'au Touva. Au recensement soviétique de 1989, 61 100 des 80 300 personnes s'étant déclarées khakasses parlaient la langue[3].

ClassificationModifier

Le khakasse appartient au groupe des langues turques sibériennes, dont font aussi partie le tchoulym et le chor.

Comme le finnois, le hongrois, le mongol et le turc, le khakasse utilise l'harmonie vocalique, c'est une langue agglutinante et n'a pas de genre grammatical. C'est une langue SOV (Sujet-Objet-Verbe).

PhonologieModifier

 
alphabet khakasse en 1934

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[4] et consonantiques[5] du khakasse. À gauche se trouvent les phonèmes dans la version modifiée de l'alphabet cyrillique utilisée pour transcrire le khakasse.

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée і, и [i] ии []
ӱ [y] ӱӱ []
ы [ɨ] ыы [ɨː] у [u] уу []
Moyenne
е [e] ее []
ӧ [ø] ӧӧ [øː]
о [o] оо []
Ouverte
а [a] аа []

ConsonnesModifier

    Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire
Occlusive Sourde п [p] т [t] к [k]
Sonore б [b] д [d] г [g]
Fricative Sourde ф [f] с [s] ш [ʃ] х [x]
Sonore в [v] з [z] ж [ʒ] ғ [ɣ]
Affriquée Sourde ч []
Sonore ӌ []
Nasale м [m] н [n]   ң [ŋ]
Liquide р [r] л [l]
Semi-voyelle й [j]

Notes et référencesModifier

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Code générique, correspondant aux langues altaïques.
  3. Chiffres cités par Donidze, 1997, p. 459.
  4. Donidze, 1997, p. 460.
  5. Donidze, 1997, p. 461.

SourceModifier

  • (ru) Донидзе, Г.И., Хакасский язык, dans Языки мира, Тюркские языки, pp. 459-470, Moscou, Izdatel'stvo Indrik, 1997 (ISBN 5-85759-061-2).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier