Climate Pledge Arena

amphithéâtre à Seattle
(Redirigé depuis KeyArena)

Le Climate Pledge Arena (autrefois Seattle Center Coliseum et KeyArena) est une salle omnisports située au nord du centre-ville de Seattle, dans l'État de Washington, sur les terres du Seattle Center (le site de la Century 21 Exposition, l'exposition universelle de 1962).

Climate Pledge Arena
Climate Pledge Arena logo.svg
Image dans Infobox.
Généralités
Noms précédents
Washington State Pavilion (1962)
Washington State Pavilion (1962-1964)
Seattle Center Coliseum (1964-1995)
KeyArena at Seattle Center (1995-2018)
Adresse
305 Harrison Street
Seattle, WA 98109
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Rénovation
Coût de construction
94 millions $USD (1994) puis
930 millions $USD[1] (2019)
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Seattle
Administration
Ville de Seattle
Équipement
Capacité
Basket-ball: 18 100
Hockey: 17 100
Concerts: 16 641
Boxe: 17 459
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Washington
(Voir situation sur carte : Washington)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Seattle
(Voir situation sur carte : Seattle)
Point carte.svg

Elle accueille les matchs des SuperSonics de Seattle, en NBA depuis 1967, mais entre 1978 et 1985 ils ont joué au King County Domed Stadium (Kingdome) ainsi qu'au Tacoma Dome lors de la saison 1994-1995. Le , l'annonce officielle du déménagement des SuperSonics est confirmée. L'équipe s'installera maintenant dans la ville d'Oklahoma City. Depuis 2000, la salle est aussi le domicile d'une équipe féminine de basket-ball, les Storm de Seattle de la Women's National Basketball Association. C'est également la patinoire des Thunderbirds de Seattle de la Ligue de hockey de l'Ouest. La KeyArena a une capacité de 17 072 places pour le basket-ball, 15 177 pour le hockey sur glace, 16 641 pour les concerts (end-stage), et 17 459 places pour les combats de boxe et les concerts (center-stage). Elle dispose de 58 suites de luxe et 1 702 sièges de club. Rénové pour accueillir l'équipe de la Ligue nationale de hockey du Kraken de Seattle, l'aréna est actuellement la plus ancienne salle opérationnelle de la ligue puisque la structure originale date de 1962, l'année où l'édifice est inauguré.

HistoireModifier

L'arène a été inaugurée en 1962 comme Seattle Center Coliseum pour la Century 21 Exposition l'exposition internationale qui se tenait cette année-là à Seattle.

Pendant plusieurs saisons entre 1980 et 1985, les SuperSonics de Seattle ont utilisé le Kingdome comme principale salle à domicile, en plus du Coliseum. Ceci s'est principalement produit lors des rencontres de séries et d'autres parties avec des affluences excédant la capacité du vieux Seattle Center Coliseum et ses 14 000 sièges. Le Coliseum a aussi été un lieu de polémique. Le , un match entre les Sonics et les Suns de Phoenix fut suspendu à cause de la pluie s'écoulant dans la salle. Le , Spencer Haywood s'est blessé au genou après avoir glissé dans une flaque d'eau sur le terrain en raison du toit perméable. Il a poursuivi la ville de Seattle et rassembla 55 000 dollars.

RénovationsModifier

Le bâtiment fut reconstruit entre 1994 et 1995 afin d'être plus spacieux et approprié aux normes de la National Basketball Association. C'est le que la restauration commença.

Pendant la reconstruction, les lignes originelles du toit ont été utilisées comme guide pour les appuis principaux qui existe toujours mais le reste de l'édifice fut rénové. Le bois, l'acier et le béton provenant de la démolition ont été réutilisés dans la construction ou vendus à des recycleurs. Le sol, qui était à l'origine au niveau de la rue, a été abaissé de 35 pieds (10,5 mètres) pour permettre l'ajout de plus de 3000 sièges. Les travaux prirent fin le .

Après la modernisation, le Seattle Center Coliseum fut renommé KeyArena, car la société Key Bank acheta les droits d'appellation pour $15,1 millions de dollars sur 15 ans. La transformation coûta 75 millions de dollars à la ville de Seattle et 19 millions de dollars au SuperSonics. Le coût total du projet est estimé à 94 millions de dollars, ce qui inclut la démolition du bâtiment existant, le développement du nouveau, et les coûts de financement.

Le premier match de saison régulière des SuperSonics de Seattle dans la nouvelle KeyArena se déroula le contre les Lakers de Los Angeles.

En fin d'année 2004, on projette d'agrandir la KeyArena à presque deux fois sa dimension actuelle pour accommoder de nouveaux restaurants, magasins et un terrain d'entraînement (le coût était estimé à 220 millions de dollars). Ces propositions ne se sont jamais concrétisées et ont été citées par les propriétaires des Sonics comme une raison de déplacer l'équipe à Oklahoma City.

ReconstructionModifier

En 2017, un groupe promoteur de la région de Seattle (Oak View Group) a comme idée un projet de rénover entièrement le KeyArena afin de rendre la salle plus moderne et accueillir à nouveau une équipe de la NBA ou une franchise de la Ligue nationale de hockey. Le coût de ce projet est évalué à 600 millions de dollars US. Les travaux de l'amphithéâtre débutent en 2018. La LNH décide d'avaliser une franchise à Seattle pour la saison 2021-2022. Au début de l'été 2018, le coût du projet de rénovation s'élève à 100 millions de plus et passe à 700 millions de dollars, pour reconstruire entièrement l'amphithéâtre. Au cours des travaux, seule la toiture de l'édifice demeure en place, l’ensemble étant entièrement démoli pour ensuite être reconstruit. En , les coûts des travaux ont encore augmenté et sont évalués à 900 millions de dollars, tout comme la durée des rénovations, qui pourrait se prolonger jusqu’à la fin de l’été 2021. En septembre, le premier chiffre est réévalué à 930 millions[1].

Le , Amazon annonce avoir fait l'acquisition des droits sur le nom de l'aréna et décide de le renommer Climate Pledge Arena[2].

L'extérieur de l'aréna conserve son aspect historique avec sa toiture en forme de pyramide, seul un des quatre cotés du bâtiment est étiré, plusieurs panneaux solaires ont été posés sur le toit de la nouvelle partie étendue de l'aréna. L'intérieur de la salle est entièrement transformée : nouvelle architecture des estrades à l'allure moderne et deux tableaux d'affichages de formes triangulaires suspendus au-dessus des zones défensives de la patinoire, ce qui est devenue une première pour un aréna à posséder deux tableaux au plafond. Le Climate Pledge Arena est le premier aréna écoénergique au monde, il permet d'utiliser de l'eau de pluie pour fabriquer la glace de la patinoire, il possède des panneaux solaires pour éclairer toute l'intérieur de la salle.

ÉvénementsModifier

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier