Ouvrir le menu principal

Kevin Mirallas
Image illustrative de l’article Kevin Mirallas
Mirallas avec Everton en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Everton FC
Biographie
Nom Kevin Antonio Joel Gislain Mirallas y Castillo
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (31 ans)
Lieu Liège (Belgique)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2005-
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1993-1995Drapeau : Belgique Patro Lensois
1995-2004Drapeau : Belgique Standard de Liège
2004-2005Drapeau : France LOSC Lille
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2008Drapeau : France LOSC Lille 095 (12)
2008-2010Drapeau : France AS Saint-Étienne 069 0(5)
2010-2012Drapeau : Grèce Olympiakos 071 (34)
2012-Drapeau : Angleterre Everton FC 186 (38)
2018 Drapeau : Grèce Olympiakos 016 0(2)
2018-2019 Drapeau : Italie AC Fiorentina 030 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2004Drapeau : Belgique Belgique -17 ans 013 0(7)
2005Drapeau : Belgique Belgique -18 ans 004 0(0)
2005-2006Drapeau : Belgique Belgique -19 ans 016 0(4)
2006-2007Drapeau : Belgique Belgique espoirs 005 0(2)
2007-Drapeau : Belgique Belgique 058 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juin 2019

Kevin Mirallas né le à Liège, est un footballeur international belge qui évolue au poste d'attaquant à l'Everton FC.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et carrière en clubModifier

Né à Liège de parents espagnols, il commence à jouer au football au Patro Lensois, un club se trouvant dans le petit village de Lens-Saint-Remy. Il part très tôt du Patro Lensois pour rejoindre les jeunes du Standard de Liège, qu'il quitte en 2004 pour la France et le LOSC Lille. Il fait ses débuts en Ligue 1 le contre le Paris Saint-Germain. Trois minutes après son entrée en jeu, il inscrit son premier but et offre la victoire à son club.[réf. nécessaire]

Le Modèle:Datet contre l'Olympique de Marseille, il s'offre son premier doublé, au Stade Vélodrome, lors d'une victoire 3-1 en championnat. Il réédite cette performance six jours plus tard, face au Toulouse FC, marquant du même coup un des plus beaux but de la saison. Le , après près de deux mois d'opposition au LOSC, où il refusait de prolonger, Mirallas part pour l'AS Saint-Étienne, avec lequel il s'était depuis longtemps mis d'accord pour un contrat de quatre ans[1].

Mais il n'est pas titularisé à tous les matchs, ce qui le déprime. Il explique cela devant la presse et montre son envie de partir. En juin 2010, il est prêté pour une saison avec option d'achat au club grec de l'Olympiakos[2]. Le , le club grec lève l'option d'achat de 2,5 millions d'euros, Mirallas est donc transféré définitivement à l'Olympiakos[3]. En 2011-2012, il finit meilleur buteur du championnat grec avec 20 buts en 25 matchs, après une très bonne saison. Artisan du titre de son équipe, il est élu meilleur joueur du Championnat de Grèce de football 2011-2012[4].

Le , il signe un contrat de quatre ans en faveur d'Everton[5],[6].

Avant de commencer la saison 2015-2016, il prolonge son contrat jusqu'en 2018 à Everton.

Le , Mirallas est prêté à l'Olympiakos jusqu'à la fin de la saison[7]. Il inscrit deux buts en seize matchs toutes compétitions confondues avant de voir son prêt rompu par le club grec début mai 2018[8].

Le , il est de nouveau prêté pour une saison, cette fois à l'AC Fiorentina avec option d'achat[9]. Mirallas marque deux buts en trente matchs sous le maillot du club italien.

Carrière internationaleModifier

Habitué des sélections de jeunes, Kevin Mirallas reçoit sa première sélection avec les espoirs belges le lors du match Belgique-Grèce gagné 2-1 par la Belgique. Cette victoire qualifie la sélection belge pour les barrages qualificatifs de l'Euro 2007 espoirs.

Mirallas se fait ensuite particulièrement remarquer lors de cet Euro en inscrivant 2 buts décisifs respectivement contre Israël et les Pays-Bas. Cela permet à sa sélection d'accéder aux demi-finales et d'obtenir son billet pour les Jeux olympiques d'été de 2008. À noter que Mirallas est élu homme du match par l'UEFA lors de Belgique-Israël.

Ce bon parcours parmi les espoirs lui ouvre les portes de la sélection A deux mois plus tard. Le , il honore sa première sélection, à l'occasion d'un match contre la Serbie, qualificatif pour l'Euro 2008. Titulaire, il inscrit d'ailleurs un but à cette occasion[10].

StatistiquesModifier

En clubModifier

Statistiques de Kevin Mirallas au 19 mai 2019
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Belgique Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2004-2005   LOSC Lille Ligue 1 3 1 - - - - C3 1 0 - - 4 1
2005-2006   LOSC Lille Ligue 1 15 1 2 0 2 0 C1+C3 2+1 0+0 - - 22 1
2006-2007   LOSC Lille Ligue 1 23 2 2 1 2 0 C1 5 0 - - 32 3
2007-2008   LOSC Lille Ligue 1 35 6 2 1 - - - - - 8 2 45 9
Sous-total 76 10 6 2 4 0 - 9 0 8 2 103 14
2008-2009   AS Saint-Étienne Ligue 1 30 3 2 0 - - C3 8 1 4 1 44 5
2009-2010   AS Saint-Étienne Ligue 1 23 0 4 1 2 0 - - - 8 1 37 2
Sous-total 53 3 6 1 2 0 - 8 1 12 2 81 7
2010-2011   Olympiakos Superleague 27 14 3 0 - - C3 3 0 2 0 35 14
2011-2012   Olympiakos Superleague 25 20 3 0 - - C1+C3 6+4 0+0 5 1 43 21
Sous-total 52 34 6 0 - - - 13 0 7 1 78 35
2012-2013   Everton FC Premier League 27 6 4 1 2 2 - - - 9 2 42 11
2013-2014   Everton FC Premier League 32 8 4 0 1 0 - - - 12 2 49 10
2014-2015   Everton FC Premier League 29 7 2 1 - - C3 5 3 1 0 37 11
2015-2016   Everton FC Premier League 23 4 3 1 4 1 - - - 1 0 31 6
2016-2017   Everton FC Premier League 35 4 1 0 1 0 - - - 6 1 43 5
2017-2018   Everton FC Premier League 5 0 - - 1 0 C3 7 0 1 0 14 0
Sous-total 151 29 14 3 9 3 - 12 3 30 5 216 43
2017-2018   Olympiakos (prêt) Superleague 13 2 3 0 - - - - - 1 0 17 2
2018-2019   AC Fiorentina (prêt) Serie A 27 2 3 0 - - - - - - - 30 2
Sous-total 40 4 6 0 - - - - - 1 0 47 4
Total sur la carrière 372 80 38 6 15 3 - 42 4 58 10 525 103

Buts en sélectionModifier

But Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1er Stade Roi-Baudouin, Bruxelles, Belgique   Serbie V 3-2 Éliminatoires Euro 2008
2e Almaty Central Stadium, Almaty, Kazakhstan   Kazakhstan N 2-2
3e Stade Josy-Barthel, Luxembourg, Luxembourg   Luxembourg N 1-1 Match amical
4e Stade Jules Otten, Gand, Belgique   Hongrie V 3-0
5e Stade Roi-Baudouin, Bruxelles, Belgique   Monténégro N 2-2
6e Stade de l'Étoile rouge, Belgrade, Serbie   Serbie V 0-3 Éliminatoires Coupe du monde 2014
7e Cleveland Browns Stadium, Cleveland, États-Unis   États-Unis V 2-4 Match amical
8e Hampden Park, Glasgow, Écosse   Écosse V 0-2 Éliminatoires Coupe du monde 2014
9e Stade Roi-Baudouin, Bruxelles, Belgique   Japon D 2-3 Match amical
10e Stade olympique Ficht, Adler, Russie   Russie N 3-3 Match amical

Dernière mise à jour le

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :