Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cranford.
Kenneth R. Cranford
Portrait de Kenneth R Cranford par Dennis Miller Bunker 1884.jpg
Portrait de Kenneth R. Cranford par Dennis Miller Bunker, 1884. (Collection Graham D. Williford).
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Tomkins Cove, New York (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Salmagundi Club (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Maître
Genres artistiques

Kenneth R. Cranford (Kenneth Rylance Cranford), né le 14 mars 1857 à Brooklyn et mort le 17 juin 1936 à Tomkins Cove, un hameau dans le Comté de Rockland, (État de New York) est un peintre impressionniste américain.

Sommaire

BiographieModifier

Kenneth R. Cranford naît en 1857[1], son père John Pickavant Cranford est né dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador au Canada et sa mère Jane S. Cranford (née Noyes) à Dorchester dans le Comté de Suffolk (Massachusetts), il a sept frères et sœurs [2].

Cranford est connu pour son amitié avec Dennis Miller Bunker et Charles Adams Platt, tous trois font connaissance quand ils étudient la peinture à la National Academy of Design et à l'Art Students League of New York où enseigne William Merritt Chase. Ils se retrouvent à Paris en 1882 et suivent l'enseignement de l’École des Beaux-Arts. Cranford est élève de Jean-Léon Gérôme[3],[4] et s'intéresse au courant impressionniste.

Kenneth R. Cranford et Dennis Miller Bunker sont dits passant l'été 1883 à La Croix-Saint-Ouen[5]. Sillonnant la campagne française en 1884[6], ils passent l'été à Larmor-Plage en Bretagne[7],[8], peignant l'église et les paysages bretons[9], Cranford quant à lui, peint aussi des portraits[7]. Ils exposent aux Salons parisiens à cette époque. Dennis Miller Bunker peint un portrait de Cranford et un de Platt en 1884. De retour aux États-Unis en 1885, Cranford expose à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts et est aussi un membre actif du centre artistique le Salmagundi Club (en), situé à cette époque dans le Greenwich Village. La fin de sa vie, (durant les années de dépression économique), semble peu documentée, le Brooklyn Daily Eagle annonce cependant sa mort en juin 1936 [10], il repose au Cimetière de Green-Wood[11].

Depuis le début des années 2000, deux de ses toiles et un bas relief ont été vendus aux enchères [12],[13],[14].

ExpositionsModifier

  • Salon de 1884, il expose L'heure du travail (no 623) et un portrait (no 624)[3],[Note 1],[16].
  • En 1885, il expose The Companions (no 374, 31 x 42 inches), Near The Breton Coast (no 232) et Farm House in Brittany (no 408) à l'Académie américaine de design, on trouve aussi You Can’t Have this pup (n°573), Cannes (no 409) et Barn yard (no 376) [17],[18].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Un portrait, dont le nom du propriétaire indiqué est Dennis Miller Bunker[15].

RéférencesModifier

  1. (en) John Castagno, American Artists III, Scarecrow Press, , 571 p. (lire en ligne), p. 96
  2. My heritage
  3. a et b Salon de 1884, (lire en ligne)
  4. (en) Helene Barbara Weinberg, The American pupils of Jean-Léon Gérôme, , 112 p. (lire en ligne), p. 90
  5. Terra Foundation, Dennis Miller Bunker.
  6. (en) Helene Barbara Weinberg, Doreen Bolger et David Park Curry, American Impressionnism and Realism, the painting of modern life, 1885-1915, Metropolitan Museum of New York/Harry N. Abrams, New York, 1994, p. 348.
  7. a et b 1884 : trois peintres américains découvrent Larmor, in Ouest-France, 20/08/2014
  8. (en) « The Quay, Larmor; 1884-85 », dans American Paintings and Sculpture at the Sterling and Francine Clark Art Institute, (lire en ligne), p. 132
  9. L'attrait des américains pour la Bretagne, article sur le site Letelegramme.fr.
  10. (en)The Brooklyn Daily Eagle from Brooklyn, New York, Page 2, Thursday, June 18, 1936
  11. (en)Find A Grave, Kenneth Rylance Cranford
  12. Bonhams auctions
  13. Mutualart
  14. Artnet
  15. (en) Inauguration of new galleries, works from the salon of '84 and other American paintings contributed by the artists, (lire en ligne), p. 2
  16. (en) Lois Mary Fink, American Art at the Nineteenth-Century Paris Salons, Cambridge University Press, , 454 p. (ISBN 978-0521384995, présentation en ligne), p. 333.
  17. (en) Annual exhibition - National Academy of Design (lire en ligne), p. 23
  18. (en) Furniture, prints, rugs, bronzes, and other art objects, (lire en ligne), p. 54

Liens externesModifier