Kenneth Haigh

acteur britannique
Kenneth Haigh
Description de cette image, également commentée ci-après
Avec Simon Scott (à g.), dans la série La Quatrième Dimension,
épisode Le Lâche (1960)
Naissance
Mexborough (Yorkshire du Sud)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 86 ans)
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Acteur
Films notables Sainte Jeanne
Cléopâtre
Eagle in a Cage
La Rose et la Flèche
Les Oies sauvages 2
Séries notables Alfred Hitchcock présente
Les Mystères d'Orson Welles
Hercule Poirot

Kenneth Haigh est un acteur anglais, né le à Mexborough (Yorkshire du Sud) et mort le [1].

BiographieModifier

Très actif au théâtre, Kenneth Haigh joue notamment à Londres, où il crée en 1956 au Royal Court Theatre le rôle de Jimmy Porter[2] (aux côtés d'Alan Bates et Mary Ure), dans la pièce La Paix du dimanche de John Osborne ; il reprend ce rôle à Broadway en 1957-1958, pour sa première prestation sur les planches new-yorkaises.

Parmi ses autres pièces notables, citons Caligula d'Albert Camus — d'abord à Broadway en 1960 (rôle-titre, avec Colleen Dewhurst), puis au Phoenix Theatre de Londres en 1964 (même rôle, avec Victor Maddern et Andrew Ray) —, La Collection d'Harold Pinter (Aldwych Theatre de Londres, 1962, avec Michael Hordern), ou encore Jules César de William Shakespeare (Royal Shakespeare Theatre de Stratford-upon-Avon, 1963, avec Cyril Cusack et David Warner).

La dernière des quatre pièces qu'il joue à Broadway en 1980 est Clothes for a Summer Hotel (en) de Tennessee Williams, où il personnifie F. Scott Fitzgerald (Geraldine Page interprétant Zelda Fitzgerald).

Il se produit aussi dans des comédies musicales, dont I'd Rather Be Right (en) sur une musique de Richard Rodgers en 1999, au Fortune Theatre de Londres.

Au cinéma, Kenneth Haigh contribue à dix-neuf films (majoritairement britanniques ou en coproduction), le premier sorti en 1954 ; le dernier est un court métrage de 2004.

Entretemps, mentionnons les films américains Sainte Jeanne d'Otto Preminger (1957, avec Jean Seberg et Richard Widmark) et Cléopâtre de Joseph L. Mankiewicz (avec Elizabeth Taylor et Richard Burton, lui-même tenant le rôle de Brutus), le film franco-italien Week-end à Zuydcoote d'Henri Verneuil (1964, avec Jean-Paul Belmondo et Catherine Spaak), Eagle in a Cage de Fielder Cook où il est Napoléon Bonaparte (1972, avec John Gielgud et Ralph Richardson), La Rose et la Flèche de Richard Lester (1976, avec Sean Connery et Audrey Hepburn), ainsi que Les Oies sauvages 2 de Peter Hunt (1985, avec Edward Fox et Scott Glenn).

À la télévision britannique ou américaine enfin, il apparaît dans quarante-cinq séries entre 1953 et 2002, dont Alfred Hitchcock présente (deux épisodes, 1959), La Quatrième Dimension (un épisode, 1960), Les Mystères d'Orson Welles (un épisode, 1974) et Hercule Poirot (épisode L'Express de Plymouth, 1991).

S'ajoutent dix-sept téléfilms (les premiers d'origine théâtrale) dès 1954 ; le dernier est L'Anneau de Cassandra d'Armand Mastroianni (avec Nastassja Kinski et Michael York), diffusé en 1996.

Théâtre (sélection)Modifier

(pièces, jouées à Londres, sauf mention contraire)

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

SériesModifier

TéléfilmsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Kenneth Haigh obituary », sur The Guardian, (consulté le 13 février 2018)
  2. Ce rôle est repris par Richard Burton dans l'adaptation au cinéma de 1958 sous le même titre original (titre français : Les Corps sauvages).
  3. Pièce adaptée au cinéma en 1978 sous le même titre original (titre français : California Hôtel).