Kenn

commune allemande
(Redirigé depuis Kenn (Allemagne))

Kenn
Kenn
Blason de Kenn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Rhénanie-Palatinat Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Trèves-Sarrebourg
Bourgmestre
(Ortsbürgermeister)
Rainer Müller
Partis au pouvoir CDU
Code postal 54344
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07235060
Indicatif téléphonique 06502
Immatriculation TR
Démographie
Population 2 745 hab. (2019)
Densité 702 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 48′ 07″ nord, 6° 43′ 21″ est
Altitude 150 m
Superficie 391 ha = 3,91 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-Palatinat
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-Palatinat
City locator 14.svg
Kenn
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Kenn
Liens
Site web www.kenn-mosel.de

Kenn est une municipalité de la Verbandsgemeinde Schweich an der Römischen Weinstraße, dans l'arrondissement de Trèves-Sarrebourg, en Rhénanie-Palatinat, dans l'ouest de l'Allemagne.

HistoireModifier

On peut supposer que les Celtes ont commencé à vivre autour de Kenn d'aujourd'hui dès 250 av. J.-C. Les découvertes à proximité prouvent leur existence. On ne sait pas s'il s'agissait simplement de petits groupes individuels qui ne faisaient peut-être que passer ou si de plus grandes tribus y étaient déjà installées. Il est certain, cependant, qu'une colonie locale d'origine romaine a émergé sur le terrain de l'actuel Kenn il y a environ deux mille ans.

Il y a plusieurs découvertes de l'âge du fer ainsi que de l'époque de l'empire romain. Une copie d'une statue d'une Naïade romaine peut être vue sur la place romaine de Kenn, tandis que l'original bien conservé se trouve actuellement au musée rhénan de Trèves. Le centre-ville s'est agrandi à partir du milieu du IIe siècle sur une zone qui renferme un ancien manoir romain. Au cours des travaux de construction en 1987, trois caves disposées en enfilade ont été découvertes sur une superficie d'environ 23 mètres x 4,40 mètres, dont la salle du sud a été restaurée et peut désormais être visitée. La ferme, qui a été construite en 1764 et abrite maintenant le musée local de Kenn, a également été construite sur cette «Villa Urbana», qui est le nom du domaine[1].

La première mention documentée est datée de l'année 893 après J.-C.. Le nom 'Cannis' y est mentionné, qui peut être dérivé du latin et signifie quelque chose comme 'roseau'. L'orthographe Kenn est utilisée depuis le 18e siècle.

Kenn a été fortement influencé par l'ère Maximine. Bien qu'une mention documentée de 633 après JC se soit avérée être un faux, il y a encore des raisons de supposer qu'un don de vastes seigneuries avec des champs, des forêts et des villages (y compris Cannis) à l'abbaye Saint-Maximin de Trèves remonte au Dagobert Ier, roi des Francs de la dynastie mérovingienne.

Depuis 1797, dans le Traité de Campo-Formio, toute la rive gauche du Rhin, y compris la région locale autour de Kenn, fut conquise pendant la Guerre de la Première Coalition et annexée par France. Kenn a été affecté à la Mairie Longuich dans le Canton de Schweich. En 1802, pendant la période de la sécularisation, l'abbaye bénédictine de Saint-Maximin fut abolie[2].

Démographie[3]Modifier

Année Habitants
1815 409
1835 737
1871 808
1905 713
1939 872
1950 960
1961 1,114
1970 1,324
1987 2,276
1997 2,503
2005 2,535
2019 2,745

PolitiqueModifier

Conseil municipalModifier

Le conseil municipal (Ortsgemeinderat) de Kenn se compose de vingt membres bénévoles et du bourgmestre local honoraire en tant que président. À la suite des élections municipales (Kommunalwahlen) du , la répartition politique du conseil municipal est la suivante[4] :

Élection SPD CDU FWG En tout
2019 4 8 8 20 sièges
2014 4 9 7 20 sièges
2009 4 9 7 20 sièges
2004 5 10 5 20 sièges
1999 7 7 6 20 sièges

(FWG = "Freie Wählergruppe Kenn 1979 e.V.")

 
La mairie de Kenn

BourgmestreModifier

Rainer Müller (CDU) est le bourgmestre de Kenn depuis 2009[5]. Lors de l'élection directe du 26 mai 2019, il a été confirmé dans ses fonctions pour cinq ans supplémentaires avec une pourcentage des suffrages de 68,44%[6]. Le prédécesseur de Müller, Manfred Nink (SPD), a occupé le poste de 1996 à 2009[7].

CuriositésModifier

 
Römerkeller
 
Herrenbor
 
L'église paroissiale Sainte-Marguerite
  • Directement sur les rives de la Moselle se trouve le Kenner Flur, une réserve naturelle désignée avec un ancien centre de distribution des eaux, construit en 1903. Il sert de couvoir pour des espèces d'oiseaux telles que le grèbe huppé, l'hirondelle de rivage et le Petit Gravelot ainsi qu'une aire de repos pendant la migration des oiseaux.
  • La Musée d'histoire locale, une ferme entièrement meublée avec plus de 800 modèles d'exposition sur la vie simple de la population rurale aux 19e et 20e siècles.
  • La Römerkeller (cave romaine) sur la place romaine, parti d'une villa romaine Urbana du IIe siècle.
  • Un ancien domaine de l'abbaye Saint-Maximin, daté de 1739.
  • La Herrenbor, la plus ancienne fontaine d'un village préservé de l'arrondissement, qui a été construit vers 1500 avec des éléments du style gothique flamboyant.
  • L'église paroissiale Sainte-Marguerite
  • La Kenner Ley à l'ouest du village, une rive escarpée construite avec des immeubles résidentiels de 1970 à 1990 à environ 60 mètres au-dessus de la vallée de la Moselle avec de belles vues lointaines.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Heimatmuseum Villa Urbana dans la base de données des éléments patrimoniaux de la région de Trèves. Consulté le 12 mars 2021 (en allemand).
  2. Die Geschichte Kenns. Consulté le 12 mars 2021 (en allemand).
  3. "Bevölkerungsstand 2019, Kreise, Gemeinden, Verbandsgemeinden". Statistisches Landesamt Rheinland-Pfalz. Consulté le 12 mars 2021 (en allemand).
  4. Der Landeswahlleiter Rheinland-Pfalz: Kommunalwahl 2019, Stadt- und Gemeinderatswahlen. Consulté le 13 mars 2021 (en allemand).
  5. Bürgermeister und Ortsvorsteher der VG Schweich. Trierischer Volksfreund. Volksfreund-Druckerei Nikolaus Koch GmbH, Trèves (2009). Consulté le 13 mars 2021 (en allemand).
  6. Direktwahlen 2019. voir Schweich an der Römische Weinstrasse, Verbandsgemeinde, huitième ligne. Consulté le 13 mars 2021 (en allemand).
  7. Manfred Nink tritt nicht mehr für den Bundestag an. Trierischer Volksfreund. Volksfreund-Druckerei Nikolaus Koch GmbH, Trèves (2012). Consulté le 13 mars 2021 (en allemand).