Ouvrir le menu principal

Kelvin Amian Adou

footballeur français

Kelvin Amian
Image illustrative de l’article Kelvin Amian Adou
Kelvin Amian Adou à l'échauffement, avril 2018
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Toulouse FC
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Naissance (21 ans)
Lieu Toulouse (Haute-Garonne)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2016 -
Poste Arrière droit
Parcours junior
Saisons Club
2005-2007 Drapeau : France Balma SC
2007-2016 Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2016- Drapeau : France Toulouse FC 097 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014-2015 Drapeau : France France -17 ans 006 0(0)
2016 Drapeau : France France -18 ans 001 0(0)
2016 Drapeau : France France -19 ans 005 0(0)
2016 Drapeau : France France espoirs 003 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 mai 2019

Kelvin Amian Adou est un footballeur français possédant également la nationalité ivoirienne[1], né le à Toulouse. Il évolue au poste d'arrière droit au Toulouse Football Club.

Sommaire

BiographieModifier

Il commence le football à 8 ans en 2005 au sein du Balma avant d'être intégré à l'école du foot du Toulouse FC en 2007, où il continue jusqu'au centre de formation[2],[3]. Il est convoqué la première fois dans le groupe pro pour un match de Ligue 1 à Bastia le [3] mais sans jouer lors de ce match[4]. Finalement il joue son premier match avec les pro au début de la saison suivante, le au Stade Vélodrome en tant que titulaire au poste d'arrière droit[5], au profit de blessures des habitués du poste[6]. Néanmoins il gagne rapidement sa place dans l'effectif puisqu'il joue finalement vingt-quatre matches lors de cette première saison dont vingt-deux en tant que titulaire[7]. Dans la foulée de son bon début de saison, il signe en octobre 2016 son premier contrat professionnel pour une durée de trois ans[8]. Côté international il reçoit six sélections en équipe de France des moins de 17 ans, une avec les moins de 18 ans, cinq avec les moins de 19 ans et 3 sélections avec l'équipe de France Espoirs[2].

À la fin de sa seconde saison il prolonge son contrat de deux ans, jusqu'en 2021[9].

Le il marque son premier but en tant que joueur professionnel, en égalisant en fin de match contre le FC Metz lors de la vingt-huitième journée de Ligue 1[10].

StatistiquesModifier

Statistiques de Kelvin Amian Adou au 15 juin 2019[11]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2016-2017   Toulouse FC Ligue 1 22 0 0 1 0 0 1 0 0 - - - - 24 0 0
2017-2018   Toulouse FC Ligue 1 36 1 1 1 0 0 2 0 0 - - - - 39 1 1
2018-2019   Toulouse FC Ligue 1 32 0 1 2 0 0 0 0 0 - - - - 34 0 1
2019-2020   Toulouse FC Ligue 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 - - - - 0 0 0
Total sur la carrière 90 1 2 4 0 0 3 0 0 - 0 0 0 97 1 2

RéférencesModifier

  1. JB, « Sa saison, Aurier, la Côte d'Ivoire, Amian se livre », sur lesviolets.com, (consulté le 3 novembre 2017)
  2. a et b « Fiche de Kelvin Amian Adou », sur fff.fr (consulté le 4 mars 2018)
  3. a et b « Graine de Pitchouns - Kelvin Amian », sur tfc.info, (consulté le 4 mars 2018)
  4. « Feuille de match SC Bastia - Toulouse FC », sur lfp.fr, (consulté le 4 mars 2018)
  5. « Kelvin Amian, Pitchoun de la saison ? », sur tfc.info, (consulté le 4 mars 2018)
  6. « Amian Adou, première en Ligue 1 au Vélodrome », sur lesviolets.com, (consulté le 4 mars 2018)
  7. « Kelvin AMIAN | Temps de jeu | 2016-2017 », sur lfp.fr, (consulté le 4 mars 2018)
  8. « Toulouse : Kelvin Amian passe pro », sur lequipe.fr, (consulté le 4 mars 2018)
  9. Lucas Serdic, « Le joueur du TFC Kelvin Amian prolongé », sur ladepeche.fr, (consulté le 4 mars 2018)
  10. Nicolas Stival, « Metz–TFC: «Déception», «frustration»… C’est officiel, Toulouse va galérer jusqu’au bout », sur 20minutes.fr, (consulté le 4 mars 2018)
  11. « Statistiques de Kelvin Amian Adou », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier