Keith Farley

DJ américain
Keith Farley
Surnom Farley « Jackmaster » Funk, Farley Funkin' Keith, The Housemaster Boyz
Nom de naissance Farley Keith Williams
Naissance (60 ans)
Chicago
Genre musical House, garage, acid house
Labels Trax Records

Keith Farley plus connu sous le nom de Farley « Jackmaster » Funk (né le à Chicago), est un DJ, compositeur et producteur de musique électronique américain. Il est considéré comme l'un des pionniers de la musique house[1].

BiographieModifier

En 1981, Keith Farley fonde Hot Mix 5, un collectif de disc jockeys[2].

TitresModifier

Keith Farley fut en son temps l'auteur d'un certain nombre de morceaux réputés pour être de grands classiques du genre :

  • Jackin the Bass, titre au son très avant-gardiste, entièrement composé de percussions.
  • Funkin' with the Drums Again
  • It's You
  • Thanks 4 the Trax U Lost
  • I Need a Friend
  • Love Can't Turn Around, version house de la chanson I Can't Turn Around d'Isaac Hayes, célèbre pour son jeu de piano virtuose et la performance vocale impressionnante de Darryl Pandy.
  • The Acid Life, dont le beat sera repris par Technotronic dans leur tube Pump up the Jam.
  • Give Yourself to Me
  • Jack My Body

Après les heures de créativité et de gloire qu'il connut essentiellement au cours des années 1980, il se fit plus discret par la suite tout en continuant à composer, produire et mixer des morceaux tantôt house, tantôt hip-hop. Du début des années 1990 à nos jours, il s'est avant tout fait remarquer pour ses prestations en tant que DJ.

Notes et référencesModifier

  1. An-Ju, Techno : techno, house, ambient, hardcore, trip hop, jungle, trance, big beat, Paris, Hors collection, , 79 p. (ISBN 2-258-04915-6, OCLC 41446350, BNF 36995415, SUDOC 046042121, lire en ligne sur Gallica), p. 8 : « En 1985, apparaissent les premiers singles du genre : Love Can't Turn Around de Farley Jackmaster Funk d'abord ».
  2. Ulf Poschardt (trad. de l'allemand par Jean-Philippe Henquel et Emmanuel Smouts), DJ culture, Paris, Éditions Kargo, , 489 p. (ISBN 2-913632-04-1, OCLC 77155666, BNF 38897695, SUDOC 068933088, lire en ligne), p. 261.

Liens externesModifier