Ouvrir le menu principal

Keiji Shibasaki
Keiji Shibasaki

Naissance 9 avril 1894
Décès 25 novembre 1943 (à 49 ans)
atoll de Betio, archipel de Tarawa
Mort au combat
Origine Japonais
Allégeance Flag of Japan.svg Empire du Japon
Arme Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Grade Vice-amiral (titre posthume)
Années de service 1915-1943
Commandement garnison japonaise de Betio
Conflits Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille de Tarawa

Keiji Shibasaki (柴崎恵次, Shibasaki Keiji)(1894-1943) était un amiral japonais et le commandant de la garnison japonaise sur l'île de Betio de l'atoll de Tarawa pendant la Seconde Guerre mondiale lors de la bataille de Tarawa (2023 novembre 1943).

Shibasaki est arrivé sur Betio en septembre 1943 pour prendre le commandement de la garnison japonaise, y compris 1122 soldats de la marine impériale formant la 3e force spéciale de débarquement, 1497 soldats de la marine impériale formant la 7e force spéciale de débarquement de Sasebo et des travailleurs coréens et chinois pour la plupart formant la 111e unité de construction, et un détachement de 970 travailleurs de la 4e unité de construction.

Shibaskaki était un vétéran de l'assaut amphibie en Chine pendant les années 1930 et savait comment défendre l'île contre un débarquement ennemi. Il a établi de fortes défenses étendues sur toute l'île de Betio pour défendre le terrain d'aviation d'importance stratégique et est célèbre pour avoir dit à ses hommes « cela prendra un million d'hommes et cent ans » pour conquérir l'île. Shibasaki est censé avoir été tué le premier jour de la bataille lors de l'après-midi du 20 novembre 1943 avec tous les principaux officiers de l'île par des destroyers américains tandis qu'ils allaient vers un poste de commandement secondaire de l'île plus éloigné des postes de combat que son bunker de commandement.