Kawther El Bardi

actrice tunisienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bardi (homonymie).
Kawther El Bardi
KawtherBardi.jpg
Portrait de Kawther El Bardi
Biographie
Nom dans la langue maternelle
كوثر البارديVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Films notables

Kawther El Bardi ou Kaouther El Bardi (arabe : كوثر الباردي) est une actrice et animatrice de télévision tunisienne connue pour son rôle de Hayet dans la série Nsibti Laaziza.

BiographieModifier

Kawther El Bardi commence sa carrière de comédienne dans la troupe municipale de théâtre de Tunis.

Au cinéma, elle joue dans Poussière de diamants (1992) de Mahmoud Ben Mahmoud et Fadhel Jaïbi puis interprète le rôle de Meriam dans le film Tunisiennes (1998) de Nouri Bouzid.

En 2003, elle incarne le rôle de Bahija dans la série Chez Azaïez aux côtés de Kamel Touati et Sofiène Chaâri. En 2010, elle obtient le rôle de Hayet dans la série Nsibti Laaziza, rôle qui la rend populaire auprès du public tunisien.

L'actrice participe également à l'émission Sofiène show de Sofiène Chaâri, ainsi qu'à l'émission Memnou Al Rjel (Interdit aux hommes) diffusée sur Nessma, où elle présente la rubrique « famille ».

Depuis de nombreuses années, Kawther El Bardi est l'image de Jadida, une marque tunisienne de margarine.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries tunisiennesModifier

Séries algériennesModifier

TéléfilmsModifier

  • 2007 : Puissant de Habib Mselmani

ÉmissionsModifier

VidéosModifier

  • 2007 : spot publicitaire pour la marque tunisienne de beurre Jadida
  • 2018 : spot publicitaire pour les magasins Aziza

RadioModifier

ThéâtreModifier

Kawther El Bardi est également comédienne de théâtre[1]. Elle a participé à de nombreuses pièces :

  • 2004 : Dar El Hana, texte de Jalaleddine Saâdi et mise en scène d'Ikram Azouz
  • 2004 : Ah, Ah, ya Mahbouba d'Abdelaziz Meherzi
  • 2009 : Chwaya Meddonia de Jalel Eddine Saadi et Yosra Kasbaoui
  • 2009 : Hira w Tchitine, texte et mise en scène de Zouhair Erraies[2]
  • 2011 : Ellil Zéhi, adaptation et mise en scène de Farhat Jedid[3]
  • 2011 : Mosaïque, texte et mise en scène de Zouhair Erraies
  • 2013 : Ahwal, texte et mise en scène de Mohamed Kouka[4] 
  • 2014 : 24h ultimatum, texte de Jalel Eddine Saadi et mise en scène de Mongi Ben Hafsia
  • 2015 : Dhalamouni Habaybi, mise en scène d'Abdelaziz Meherzi[5]
  • Le Génie de la passion, texte de Tahar Fazaa et mise en scène d'Ikram Azouz
  • Ala Wahda w Noss de Kawther El Bardi et Jalel Eddine Saadi

Notes et référencesModifier

  1. « Kawther El Bardi », sur hammam-ensa.com (consulté le 17 juillet 2015)
  2. « Zouhaier Erraies : l’interview »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur tunivisions.net,
  3. « Ellil Zèhi », sur culturemania.tn (consulté le 24 juillet 2015)
  4. « Ahwal ou États : nouveau play de Mohamed Kouka au théâtre municipal de Tunis », sur tekiano.com, (consulté le 24 juillet 2015)
  5. « Carthage 2015 : l’ouverture sera un hommage à Oulaya par la troupe de théâtre de Tunis », sur tekiano.com, (consulté le 12 juillet 2015)

Liens externesModifier