Katherine Kurtz

Katherine Irene Kurtz, née le à Coral Gables en Floride, est un auteur de plusieurs romans de fantasy. Bien qu'originaire des États-Unis, elle vit depuis quelques années dans un château en Irlande.

Katherine Kurtz
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université de Californie
Coral Gables Senior High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Œuvres principales

Après avoir fait des études scientifiques, elle se consacre à la littérature médiévale anglaise à l’université de Miami, puis à Los Angeles (UCLA). Grâce au succès du cycle des Derynis, elle se consacrera pleinement au métier d’écrivain.

Elle est connue pour être une amie d'Anne McCaffrey et discute régulièrement en ligne avec ses lecteurs.

ŒuvresModifier

Les DerynisModifier

  • Autres récits attachés au cycle
    • Une femme pour le roi (King Kelson's Bride) (1997)
    • The deryni archives (1986)
    • Deryni magic - A Grimoire (1991)
    • Codex derynianus avec Robert Reginald (1998)
    • Deryni tales (2002)
    • Codex derynianus - seconde édition avec Robert Reginald (2005)

The Adept (avec Deborah Turner Harris)Modifier

  • The adept (1991)
  • The logde of the lynx (1992)
  • The templar treasure (1993)
  • Dagger magic (1995)
  • Death of an adept (1996)
  • Autres récits attachés à The Adept
    • Le temple et la pierre (The Temple and the Stone) (1998)
    • Le temple et la couronne (The Temple and the Crown) (2001)

Knights Of The Blood (avec Scott MacMillan)Modifier

  • Knights of the Blood (1993)
  • At Sword's Point (1994)

Avec Turner Harris, Scott MacMillan, Andre Norton, Robert ReginaldModifier

  • Tales of the Knights (1994)
  • On Crusade, More Tales of the Knights Templar (1998)
  • Crusade of Fire (2002)

Autres récitsModifier

  • Lammas Night (1986)
  • Les chats de Lehr (The Legacy of Lehr) (1986)
  • Two Crowns For America (1996)
  • St. Patrick's Gargoyle (2001)

Liens externesModifier