Katharine Jefferts Schori

Katharine Jefferts Schori
JeffertsSchori.JPG
L'évêque-présidente Katharine Jefferts Schori, en février 2010.
Fonction
Évêque président de l'Église épiscopale des États-Unis
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université Stanford
Université d'État de l'Oregon
Church Divinity School of the Pacific (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Richard Schori
Autres informations
Religion
Distinction
Prix Elizabeth-Blackwell (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Katharine Jefferts Schori, née le à Pensacola, est une ecclésiastique américaine. Elle est évêque-présidente de l'Église épiscopalienne des États-Unis de 2006 à 2015.

BiographieModifier

Évêque du diocèse épiscopalien du Nevada à partir de 2001, elle est élue présidente de l'Église épiscopalienne des États-Unis le et investie à la cathédrale nationale de Washington le suivant. Première femme à occuper cette fonction, elle est aussi la première femme Primat élue dans l'ensemble de la Communion anglicane mondiale.

Son mandat est marqué par les tensions autour la question de l'homosexualité dans la doctrine et la pastorale de l'Église. Cinq diocèses épiscopaliens désireux de préserver les doctrines traditionnelles rejettent la tutelle de leur Église en 2006, 2007 et 2012[1],[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Bishop Mark Lawrence said to have abandoned Episcopal Church, Post and Courier, 18 octobre 2012
  2. (en) SC Diocese Defecting From Episcopal Church, The Christian Post, 19 octobre 2012