Ouvrir le menu principal

Kate Gillou

joueuse de tennis français

Kate Gillou
(épouse Fenwick)
Pays Drapeau de la France France
Naissance
Paris
Décès (à 76 ans)
Paris
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V (4)
Double V (1)
Mixte V (2)

Catherine Marie Blanche " Kate " Gillou, née le 17 février 1887 Paris - décédée le 1er janvier 1964 à Paris[1], est une joueuse de tennis française du début du XXe Siècle. Elle est aussi connue sous son nom de femme mariée, Kate Gillou-Fenwick. Son mari, le cavalier René Fenwick, ancien élève de Saint-Cyr, est mort en avril 1918 au mont Kemmel. Mère de quatre enfants, elle est la sœur de Pierre Gillou et la tante d'Antoine Gentien[2].

Elle a remporté le Championnat de France de tennis féminin à sept reprises dont quatre en simple (1904, 1905, 1906 et 1908).

Palmarès (partiel)Modifier

Titres en simple damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 ??-05-1904 Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.)   Adine Masson NC Parcours
2 ??-05-1905 Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.)   Yvonne de Pfeffel 6-0, 11-9 Parcours
3 ??-05-1906 Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.)   Virginia MacVeagh NC Parcours
4 ??-05-1908[3] Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.)   A. Péan 6-2, 6-2 Parcours

Finale en simple damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 ??-05-1903 Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.)   Adine Masson 6-0, 6-8, 6-0 Parcours

Titre en double damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 ??-05-1908 Championnat de France
Paris
G. Chelem Terre (ext.)   Cécile Matthey NC
NC
NC Parcours

Titres en double mixteModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 ??-05-1904 Championnat de France
Paris
G. Chelem Terre (ext.)   Max Decugis NC
NC
NC Parcours
2 ??-05-1908 Championnat de France
Paris
G. Chelem Terre (ext.)   Max Decugis NC
NC
NC Parcours

Parcours en Grand Chelem (partiel)Modifier

Si l’expression « Grand Chelem » désigne classiquement les quatre tournois les plus importants de l’histoire du tennis, elle n'est utilisée pour la première fois qu'en 1933, et n'acquiert la plénitude de son sens que peu à peu à partir des années 1950.

En simple damesModifier

Année - Championnat de France Wimbledon US National
1902 - 1/2 finale   P. Girod - -
1903 - Ch. R. finale   Adine Masson - -
1904 - Ch. R. victoire   Adine Masson - -
1905 - Ch. R. victoire   Y. de Pfeffel - -
1906 - Ch. R. victoire   V. MacVeagh - -
1908 - All comer's victoire   A. Péan - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double damesModifier

Année - Championnat de France Wimbledon US National
1908 - Victoire
  C. Matthey

- -
1914 - All comer's finale
  Marie Conquet
  S. Lenglen
  G. Golding
- -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixteModifier

Année - Championnat de France Wimbledon US National
1904 - Victoire
  Max Decugis

- -
1908 - Victoire
  Max Decugis

- -

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours aux Jeux olympiquesModifier

En simple damesModifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/07/1908 Jeux olympiques d'été, Londres Gazon (ext.) 4e place (petite finale)     Joan Ruth Winch Forfait Parcours

Notes et référencesModifier

  1. Acte de naissance no 252 (vue 14 de 31) du 8e arrondissement de Paris. Née le 17 février 1887. Avec mention marginale de son décès (le 1er janvier 1964 dans le 16e arrondissement de Paris). À noter également que son nom de naissance est Gilou et non Gillou, en ligne sur le site des archives de Paris
  2. Henri Gentien, La main heureuse, Librairie de Paris, , 221 p. (ISBN 2719600148, lire en ligne).
  3. Ce résultat est celui de la petite finale (« all comers' final »), la gagnante de l'année précédente ne s'étant pas alignée pour la grande finale (« challenge round ») à laquelle elle était directement qualifiée.

Lien externeModifier