Karl Hopf

historien allemand

Karl[1] Hopf ou Carl Hermann Friedrich Johann Hopf (né à Hamm, Westphalie, le et mort à Wiesbaden le ) est un historien expert de la Grèce médiévale byzantine et franque .

Karl Hopf
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
WiesbadenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Carl HopfVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Carl Hermann Friedrich Johann HopfVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Société philologique hellénique de Constantinople (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Karl Hopf est diplômé de l'Université de Bonn, où il a obtenu son doctorat en histoire médiévale de la Grèce. Il a travaillé comme professeur et bibliothécaire à l'Université de Greifswald et à l'Université de Königsberg et a consulté fréquemment les archives médiévales italiennes et grecques pour trouver des sources pour ses œuvres.

Son œuvre principale Geschichte Griechenlands vom Beginn des Mittelalters bis auf unsere Zeit est considérée comme le principal apport à la connaissance de l'histoire grecque byzantine et moderne depériode 1863-1877[2].

Dans son ouvrage de 1870, Hopf traite des migrations du peuple rom. Selon lui, après leur arrivée de l'Est, ils ont d'abord été concentrés sur les terres roumaines. Pour échapper à l'esclavage, ils se sont rendus en Serbie où l'empereur serbe Stefan Dušan les a dispersés des Balkans jusqu'en Grèce[3].

BibliographieModifier

  • (de) Peter Wirth: Hopf, Carl. In: Neue Deutsche Biographie (NDB). Band 9. Duncker & Humblot, Berlin 1972, p.  609.
  • (de) Ludwig Streit: Hopf, Karl. In: Allgemeine Deutsche Biographie (ADB). Band 13. Duncker & Humblot, Leipzig 1881, p.  102–104.

RéférencesModifier

  1. ou Carl, ou Charles
  2. (en) George Finlay, A History of Greece, Cambridge University Press, (ISBN 978-1-108-07833-7, lire en ligne), p. 5
  3. (en) Viorel Achim, The Roma in Romanian History, Central European University Press, , 233 p. (ISBN 978-963-9241-84-8, lire en ligne), p. 20

Liens externesModifier