Karl Friedrich von Ledebour

botaniste allemand

Karl (ou Carl) Friedrich von Ledebour est un botaniste allemand, né le à Stralsund et mort le à Munich.

Karl Friedrich von Ledebour
Image dans Infobox.
Karl Friedrich von Ledebour
Fonction
Professeur
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Carl Friedrich von LedebourVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Ledeb.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de Greifswald, université impériale de Dorpat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

FamilleModifier

Ledebour est le fils de l'auditeur militaire suédois Johann Ledebour (mort en 1785 ; peu avant sa naissance). Il n'appartient pas à la famille noble westphalienne von Ledebour (de). Sa mère est Anna Maria Hagemann, directrice d'une école de filles à Barth depuis 1799. Il épouse en 1815 Elisabeth von Mirbach (de) (1786-1863), fille du staroste de Gitany et héritier de Krussen (de) Georg Christoph von Mirbach et de son épouse Christine Emerentia von Nolde. Le couple n'a pas d'enfant et adopte une fille.

BiographieModifier

Il est professeur de botanique à Dorpat (aujourd'hui Tartu en Estonie) de 1811 à 1836 puis à Heidelberg et à Munich. Il visite les monts Altaï et la Russie aux côtés de Carl Anton von Meyer (1795-1855) et d'Alexander von Bunge (1803-1890), expédition préparée localement par Friedrich August von Gebler. Il a étudié de nombreuses espèces dont le sapin de Sibérie en 1833.

PublicationsModifier

Il est notamment l’auteur de :

  • Reise durch das Altai-Gebirge (Berlin, 1829).
  • Flora rossica, sive Enumeratio plantarum in totius imperii rossici provinciis europaeis, asiaticis et americanis hucusque observatarum (Stuttgart, quatre volumes, 1841-1853).

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Ledeb. est l’abréviation botanique standard de Karl Friedrich von Ledebour.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI