Karen-Pahlav

famille noble perse

Les Karen-Pahlav ou Maison de Kāren sont une des sept familles nobles (ou clan) de l'époque parthe et sassanide.

GénéalogieModifier

Aussi appelée Karenas, Karan-Vands, ou Karen-Pahlevi, cette famille se réclame de la descendance de Karen, un personnage de la mythologie iranienne, lui-même fils de Kaveh le Forgeron. Selon l'historien Tabari, le siège de ce clan se situait à Nahavand dans l'antique Médie.

Selon l'historien Cyrille Toumanoff, les Karenas historiques descendent d'un des Arsacides[1]. En effet, Moïse de Khorène écrit que : « Arschavir (un arsacide) avait trois fils et une fille : l’aîné était le roi Ardaschès lui-même, le second Garèn (Karen), le troisième Sourèn, et leur sœur appelée Goschm [...] », et il précise : « Artachês leur concède des cantons et anoblit leurs lignées en leur donnant le nom de chacun d'eux...de façon qu'il s'appellent ainsi: Karên Pahlav, Sourên Pahlav, et leur sœur, Asbahaped Pahlav [...] » [2]

Notes et référencesModifier

  1. Prince Cyrille Toumanoff, Les Maisons Princières Géorgiennes de l'Empire de Russie, Rome, 1983
  2. Moïse de Khorène (traduction introduction et notes d'Annie et Jean-Pierre Mahé, Histoire de l'Arménie, Paris, éditions Gallimard, coll. « L'Aube des peuples », , 455 p. (ISBN 9-782070-729043), p. 221-222 § 68.

BibliographieModifier