Kamov Ka-22

aéronef russe convertible biturbine

Kamov Ka-22
Image illustrative de l’article Kamov Ka-22
Vue de l'hélicoptère.

Rôle Aéronef de transport convertible
Constructeur Kamov
Premier vol
Date de retrait 1964
Nombre construit 4
Équipage
4 membres d'équipage + 80 passagers
Motorisation
Moteur Soloviev D-25VK[1]
Nombre 2
Puissance unitaire 1 950 ch
Nombre de pales 2x3
Dimensions
Image illustrative de l’article Kamov Ka-22
Diamètre du rotor 10 m
envergure : 20,5 m
Longueur 23 m
Hauteur 8,25 m
Masses
Charge utile 16 485 kg
Maximale 42 500 kg
Performances
Vitesse maximale 375 km/h
Plafond 5,500 m
Distance franchissable 450 km

Le Kamov Ka-22 Vintokryl (« aile à hélices » en russe, nom de code OTAN « Hoop ») était un aéronef convertible biturbine.

DescriptionModifier

Le fuselage, repris de l'Antonov An-10, comportait une rampe d'accès pour le chargement de fret ou de véhicules. La pointe avant était constituée d'une grande verrière. Il était équipé d'un train tricycle fixe.

Deux moteurs, montés chacun à l'extrémité de chacune des demi-voilures de forme droite encastrées en position haute, entraînaient deux rotors à quatre pales pour la sustentation, ainsi que deux hélices à quatre pales pour le vol de translation, le crabotage s'effectuant de manière progressive entre les deux modes.

Le type de moteur utilisé était une évolution du D-25V de 5 500 ch utilisé sur les hélicoptères Mil Mi-6, Mil Mi-10 et Mil Mi-12 (ou V-12). Le dernier étage de turbine était une roue libre qui entraînait la boîte de transmission. Son équipage était composé de 4 personnes : 2 pilotes, 1 technicien et 1 opérateur radio.

La combinaison de la voilure fixe et de la voilure tournante lui conférait des caractéristiques particulières, qui lui permirent de battre des records encore non surpassés aujourd'hui.

HistoriqueModifier

Construit par l'usine aéronautique de Tachkent, il débuta ses essais en vol le . Il fut présenté le , lors des Journées nationales de l'aviation à Touchino (Union soviétique).

Le , le Vintokryl établit un record de vitesse (Class E. II) en atteignant 356 km/h sur un circuit de 25 km. Le , il établit un nouveau record en emportant une charge de 16 485 kg à l'altitude de 2 000 mètres, ainsi que d'autres charges à des altitudes record.

Le programme Ka-22 fut abandonné à la suite d'un accident survenu en 1964.

Notes et référencesModifier

  1. Le dictionnaire de l'aéronautique de la RDA (Lexikon der Luftfahrt, VEB Verlag für Verkehrswesen, Berlin 1971) indique 2 moteurs Ivtchenko de plus de 4 000 ch.

Voir aussiModifier

Lien externeModifier