Kadam-Kadam

troupe de théâtre togolaise

Kadam-Kadam est une troupe de théâtre résidant au Togo. Elle a été créée en 1998 par le metteur en scène Luc Koubidina Alanda, et a joué dans toute l’Afrique francophone, en Europe et jusqu'aux Caraïbes[1].

Spectacle lors d'une tournée au Togo en 2006.
Comédien en costume pour le spectacle Timda M'Bala.

DescriptionModifier

Aujourd'hui établi dans la banlieue de Lomé par souci de toucher une population mise à l’écart de la culture, elle continue par créer, jouer et participer aux nombreux festivals où elle est régulièrement invitée. Reconnu par le guide du Petit Futé Togo, Kadam-Kadam est une compagnie de théâtre majeur au Togo qui fait briller ses artistes dans un contexte socio-culturel difficile.

Kadam-Kadam signifie étymologiquement « ça bouge - ça bouge! » en langue nawdm, langue parlée au nord du Togo. Son nom résonne comme un leitmotiv pour la troupe qui est composée de comédiens, scénographes et musiciens de multiples nationalités (Bénin, Togo, Congo).

Dans la volonté de sensibiliser un maximum de personnes à l'Art et de développer le goût à la culture, l'association Kadam-Kadam multiplie ses actions. En outre ses activités théâtrales, elle devient une association officiellement enregistrée sous le N°4320 BEN° 0530 / MISD-SG-DAPSC-DSC du 18 / 09 / 03. L'association Kadam-Kadam œuvre dans les Actions Sociales en organisant des événements comme Le Théâtre à l'Ecole ou encore des chantiers nommés Ekua-Alê où le soutien scolaire et les activités artistiques ont leur place majeur. Kadam-Kadam a établi des partenariats avec la contribution financière de la Communauté européenne et les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique[2].

SpectaclesModifier

La troupe a à son actif plusieurs créations de nouvelles et œuvres de théâtre écrits :

  • Chemin Laborieux ;
  • La Lecturine ;
  • Hadidza ou le Cri d’une ombre voilée ;
  • À Qui Le Tour ;
  • Zone d’Ombre ;
  • Les Kamikakes antiretro ;
  • Passages ;
  • Le train de la Paix ;
  • BouffeCrates (nouvelle) ;
  • Vices Vers Ça ! ( Prix de la Fraternité FESTHEF 2003) ;
  • Paroles du Fou (1er Prix de la Région Maritime / 2e Prix Concours Pacipe) ;
  • Ountaradia ou La révélation endurcie (3e Prix du meilleur texte) ;
  • Le Mal du Sang ;
  • Tour à Tour ;
  • Une Chasse Noc-Diurne ;
  • Face à Face.

Œuvres adaptées :

  • Les Fourberies de Scapin ;
  • Comme des Flèches ( Prix de la meilleure mise en scène UNIVERSI’Arts – Bénin) ;
  • L’Autre Bord (Création-Récréatrales 2008) ;
  • Le Laveur De Cerveau ;
  • Le Pont ;
  • Caricatures;
  • Robine des Banques ;
  • Timda M’Bala (Prix de la Meilleure Comédienne Festi-Forum Cameroun / 3e Prix Meilleur Spectacle Festhef 2005) ;
  • Le Chien Royal (1er Prix RETHES 2002 – 2e Prix Festhef 2000) ;
  • La fuite.

Ekua-alêModifier

Ekua-alê est un événement au cours duquel, les artistes de l’association Kadam-Kadam et les volontaires d’autres pays (France, Belgique, Canada, États-Unis, Grèce...) se réunissent soit pour faire un soutien scolaire aux élèves du primaire et du collège d'un village donné, ou soit pour former les artistes selon leurs besoins.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier