Ouvrir le menu principal

Kachtanka
Image illustrative de l’article Kachtanka
Illustration par Dmitri Kardovski (1903).
Publication
Auteur Anton Tchekhov
Titre d'origine
Каштанка
Langue Russe
Parution Drapeau : Russie ,
dans Temps nouveaux no 4248

Kachtanka est une nouvelle de vingt-deux pages d'Anton Tchekhov, parue en 1887.

Sommaire

HistoriqueModifier

Kachtanka est initialement publié dans la revue russe Temps nouveaux, numéro 4248, du 25 décembre 1887, sous le pseudonyme d'An Tchekhov[1].

RésuméModifier

La narratrice est Kachtanka, une petite chienne rousse comme un renard. Son maître, le menuisier Louka, et son fils Fédioucha la battent un peu, la nourrissent à peine et la maltraitent beaucoup. Aujourd'hui, elle s'est perdue au retour d'une tournée des cabarets de Louka.

Elle est recueillie par Monsieur Georges qui a déjà chez lui un chat appelé Monsieur Fiodor ; un jar, Monsieur Ivan, et une truie, Madame Khavronia : tous répètent longuement des tours de cirques.

Un mois plus tard, Katchanka qui a été rebaptisée Kiotka par Monsieur Georges, a appris quelques tours. Elle remplacera ce soir Monsieur Ivan qui vient de mourir, écrasé par un cheval. C'est son premier spectacle. Parmi les spectateurs, Fédioucha la reconnaît et l'appelle. Elle court vers lui et retourne sans regrets vivre chez le menuisier.

AdaptationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir Dictionnaire Tchekhov, page 141, Françoise Darnal-Lesné, Édition L'Harmattan, 2010, (ISBN 978 2 296 11343 5)

Édition françaiseModifier