K. L. Reich
Auteur Joaquim Amat-Piniella
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Roman autobiographique
Date de parution 1963

K. L. Reich est un roman quasi autobiographique de l'écrivain espagnol Joaquim Amat-Piniella. La première version du livre est écrite en catalan entre 1945 et 1946 à Andorre, un an après que l'auteur eut été libéré du camp de Mauthausen.

Le roman ne put être publié qu'en 1963 en raison de la censure du régime franquiste. Il est basé sur des faits réels et décrit les conditions de vie dans le camp, principalement celles des déportés républicains espagnols.

Articles connexesModifier