Jylland (frégate)

Jylland
Image illustrative de l’article Jylland (frégate)
La frégate Jylland en 2005.
Type Frégate à vapeur.
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine royale danoise Marine royale danoise
Quille posée
Lancement
Armé
Statut 1908 : désarmé
1994 : navire musée
Équipage
Équipage De 405 à 430 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 71 m
Maître-bau 13,2 m
Tirant d'eau m
Déplacement 2 456 tonnes
Propulsion Trois-mâts carré
Machine à vapeur
Puissance 1 300 ch
Caractéristiques militaires
Armement 44 canons

La Jylland est un navire de guerre à vapeur battant pavillon de la Marine royale danoise de classe Niels Juel. C'est une frégate de 44 canons gréée en trois-mâts carré qui participa à la bataille de Heligoland. Unique frégate en bois de chêne à hélice de la marine danoise conservée de nos jours, c'est maintenant un navire musée ouvert au public depuis 1994.

HistoireModifier

1860-1960Modifier

La Jylland est construite sur la base navale d'Holmen sur plan d'O. F. Suenson et dotée d'une machinerie conçue par l'ingénieur naval anglo-danois William Wain (1819-1882). Le , lors de la guerre des Duchés, elle participe activement à la bataille de Heligoland où elle subit de sévères dommages. Après cette guerre, elle sert de navire-école et navigue en Atlantique, en Méditerranée, aux Caraïbes et en Amérique du Sud. Le , elle accueille à son bord Christian IX de Danemark. En 1887, elle est désarmée puis transformée en caserne flottante en 1892 et définitivement rayée du service en 1908. Durant la Première Guerre mondiale, on y installe une station de radio maritime. En 1925, on envisage sa démolition complète mais un comité se créé pour son sauvetage. Entre 1934 et 1949, on l'utilise comme auberge de jeunesse.

Le bateau muséeModifier

En 1960, ce qu'il en reste est remorqué à Ebeltoft et en 1979, une fondation se crée pour sa sauvegarde. L'état du vaisseau est pitoyable ; 60 % du bois est changé ; commence un long travail de restauration qui ne s'achève qu'en 1994. Le navire ancré à Ebeltoft est désormais ouvert au public.

CaractéristiquesModifier

  • Type : Frégate à hélice de 44 canons à voiles, vapeur et coque en bois doublée de cuivre gréée en trois-mâts carré.
  • Classe : Niels Juel.
  • Sister-ships : Niels Juel, Sjæland og, Peder Skram.
  • Chantier naval : base navale d'Holmen, Copenhague.
  • Quille posée : .
  • Lancé : .
  • Commissionné : .
  • Désarmé : .
  • Rayé : .
  • Statut : 1994, navire musée ancré à Ebeltoft, Danemark.
  • Déplacement : 2 456 t.
  • Longueur : 71 m.
  • Maître-bau : 13,19 m.
  • Tirant d'eau : 5,97 m.
  • Surface vélique : 3 000 mètres carrés toutes voiles dehors pour 11 voiles.
  • Autonomie : 1 500 miles nautiques sous vapeur.
  • Machinerie : machine à vapeur à 2 cylindres Baumgarten & Baumeister entainant un arbre à hélice unique.
  • Puissance : 1300 chevaux.
  • Vitesse : 12 nœuds sous voile, 11 nœuds à la vapeur.
  • Armement (1864) : 44 canons (32 pièces de 30 livres, 8 canons rayés de 18 livres et 4 canons rayés de 12 livres).
  • Équipage : 405-437.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Collectif (trad. de l'allemand), 1000 Bateaux, Romagnat, Terres éditions, , 336 p. (ISBN 978-2-35530-005-9), p. 87