Just Göbel

footballeur néerlandais

Just Göbel
Image illustrative de l’article Just Göbel
Göbel le 26 avril 1914, avant le match Pays-Bas - Belgique.
Biographie
Nom Marius Jan Göbel
Nationalité Néerlandais
Naissance
Soerabaja (Indes orientales)
Décès (à 92 ans)
Wageningue (Pays-Bas)
Poste Gardien de but
Parcours amateur
Années Club
1910–1923 Vitesse
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1911–1919 Pays-Bas022 0(0)
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Marius Jan Göbel, dit Just Göbel (né le à Soerabaja et mort le à Wageningue), est un gardien de but de football international et médecin néerlandais.

BiographieModifier

Just Göbel est formé au club de football néerlandais de Vitesse, où il débute en équipe de jeunes à l'âge de seize ans avant de s'imposer comme l'un des meilleurs gardiens de son époque, pionnier chez les portiers néerlandais essayant de capter le ballon plutôt que de seulement le repousser[1].

 
Parade de Göbel contre la Suède aux Jeux olympiques 1912.

En 1909, Göbel dispute une rencontre avec une sélection de l'est du pays et fait une bonne impression, conduisant à l'imposer au poste de titulaire dans les buts de Vitesse. Le , il succède en équipe nationale à l'expérimenté Reinier Beeuwkes, premier gardien de but de l'histoire de la sélection, qui lui, contrairement à Göbel, boxe systématiquement le ballon[2]. Sur le plus ancien film du football néerlandais, en date du , Göbel est vu en action contre la Belgique[3]. Au total, Göbel compte vingt-deux capes pour cinquante buts encaissés avec l'équipe nationale néerlandaise de 1911 à 1919[4]. S'il s'illustre notamment en Suède lors des Jeux olympiques 1912, son match international le plus célèbre est au Houtrust de La Haye le , quand il réalise un grand nombre d'arrêts contribuant à la première victoire des Pays-Bas sur l'Angleterre de Vivian Woodward[5].

En parallèle de sa carrière de footballeur, interrompue par la Première Guerre mondiale, Göbel poursuit des études de médecine, se blessant à l'œil en laboratoire et portant souvent des lunettes en match après cette péripétie. Figure de Vitesse, le club d'Arnhem baptise le la tribune ouest du Gelredome du nom de Just Göbel[6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Just Göbel », Sports Reference (consulté le )
  2. (nl) Gobel, de eerste doelman die ballen ving, Trouw
  3. (nl) De oudste filmbeelden van het Nederlands elftal - Gemaakt in 1912 in Dordrecht, geschiedenis24.nl
  4. (nl) « Just Göbel », Voetbal Stats (consulté le )
  5. (nl) « Interland 36 – Nederland 2 - 1 Engeland (a) », Voetbal Stats (consulté le )
  6. (nl) Gelredome is maatje te groot voor Vitesse, NOS

Liens externesModifier