Ouvrir le menu principal

Juratyrant langhami

Juratyrant
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution de Juratyrant devant un paysage boisé (vue d'artiste).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Clade Coelurosauria
Super-famille  Tyrannosauroidea

Genre

 Juratyrant
Brusatte & Benson, 2013

Nom binominal

 Juratyrant langhami
(Benson, 2008)

Synonymes

  • Stokesosaurus langhami

Juratyrant (nom qui signifie « tyran du Jurassique ») est un genre éteint de dinosaures théropodes, un Tyrannosauroidea basal ayant vécu à la fin du Jurassique supérieur (plus précisément au Tithonien) dans la région de l'actuelle Angleterre, il y a environ 149 millions d’années[1].

Ce genre ne contient qu'une espèce connue : Juratyrant langhami.

Sommaire

DescriptionModifier

C'est un théropode de petite taille d'environ 2,50 mètres de long, ce qui relativement peu, par rapport aux 12,80 mètres de long de son célèbre cousin, le tyrannosaure.

On ne connait de lui qu'un seul spécimen, un squelette partiel contenant le bassin, quelques vertèbres de la queue, du cou et du dos avec une jambe partielle[1].

DécouverteModifier

 
Comparaison de la taille de "Juratyrant" avec un être humain (vue d'artiste).
 
Reconstitution du squelette de Juratyrant (appelé ici Stokesosaurus langhami). Les parties fossiles connues sont en gris.

Découvert en 1984 par un collectionneur de fossiles commercial appelé Peter Langham (le nom de l'espèce rend hommage à ce dernier), il n'a été formellement décrit qu'en 2008 sous le nom de Stokesosaurus langhami comme une deuxième espèce de Stokesosaurus, un autre Tyrannosauroidea dont l'espèce type Stokesosaurus clevelandi a été découverte dans l'Utah dans la formation de Morrison.

En 2012, des nouvelles analyses des fossiles ont abouti à ce que Stokesosaurus langhami soit considéré comme suffisament différent pour être classé dans un nouveau genre, Juratyrant, nommé par Brusatte et Benson[2].

ClassificationModifier

L'analyse phylogénétique menée par Loewen et ses collègues en 2013 place Juratyrant parmi les Proceratosauridae, en groupe frère avec Stokesosaurus[3].

Cette attribution est révisée en 2016 dans l'étude phylogénétique conduite par Steve Brusatte et Thomas D. Carr. Ces auteurs en font un Tyrannosauroidea basal, en groupe frère dans un clade en compagnie de Stokesosaurus et de Eotyrannus[4] :

Tyrannosauroidea
Proceratosauridae


Kileskus



Proceratosaurus



Guanlong  



Yutyrannus  



Sinotyrannus  






Dilong  





Stokesosaurus  



Juratyrant



Eotyrannus





Xiongguanlong




Dryptosaurus  




Raptorex




Appalachiosaurus  




Bistahieversor


Tyrannosauridae

Albertosaurinae



Tyrannosaurinae











Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) R.B.J. Benson, « New information on Stokesosaurus, a tyrannosauroid (Dinosauria: Theropoda) from North America and the United Kingdom », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 28, no 3,‎ , p. 732-750 (DOI 10.1671/0272-4634(2008)28[732:NIOSAT]2.0.CO;2)
  2. (en) Stephen L. Brusatte et R. B. J. Benson, « The systematics of Late Jurassic tyrannosauroids (Dinosauria: Theropoda) from Europe and North America », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 58, no 1,‎ , p. 47-54 (DOI 10.4202/app.2011.0141, lire en ligne)
  3. (en) M.A. Loewen, R.B. Irmis, J.J.W. Sertich, P. J. Currie et S. D. Sampson, « Tyrant Dinosaur Evolution Tracks the Rise and Fall of Late Cretaceous Oceans », PLoS ONE, vol. 8, no 11,‎ , e79420 (DOI 10.1371/journal.pone.0079420)
  4. (en) Stephen L. Brusatte et Thomas D. Carr, « The phylogeny and evolutionary history of tyrannosauroid dinosaurs », Scientific Reports, no 20252,‎ (DOI 10.1038/srep20252)

Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier