Junkudō Co. Ltd.
株式会社 ジュンク堂 書店
Kabushiki kaisha Junkudō Shoten
Création 1963 (Daidō Shobō)
1976 (Junkudō Shoten)
Fondateurs Yasutaka Kudō (工藤恭孝)
Forme juridique Kabushiki kaisha
Slogan 充実した品揃え
Jūjitsu shita hin sorōe
Assurer la perfection
Siège social Kōbe, Japon
Direction Yasutaka Kudō (工藤恭孝)
Activité Librairie
Produits Livre
Société mère Maruzen CHI Holdings (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 262 personnes
Site web [1]

Chiffre d'affaires 405 milliards de yens ()

Les Librairies Junkudō (ジュンク堂 書店, Junkudō Shoten?) sont une chaîne de libraires au Japon. Créée en 1963 dans l'ancien arrondissement d'Ikuta à Kōbe (qui fait partie aujourd'hui de l'arrondissement de Chuō) sous le nom de « Maison du livre Daidō » (大同 書房, Daidō Shobō?). En 1976, la librairie est reprise en main par Yasutaka Kudō (工藤 恭孝, Kudō Yatsutaka?) qui lui donne son appellation actuelle en s'inspirant du nom de son père (Jun Kudō, 工藤 淳) et déplace son siège dans le quartier de Sannomiya (le cœur du centre-ville de Kōbe), toujours dans le même arrondissement. La librairie de Sannomiya est la plus ancienne de la chaîne Junkudō, qui comprend actuellement 35 magasins répartis dans tout le Japon.

LibrairiesModifier

KinkiModifier

Il s'agit de la région où Junkudō est le plus implanté, avec 16 magasins soit près de la moitié des librairies de la chaîne :

KyūshūModifier

KantōModifier

TōhokuModifier

ChūgokuModifier

ChūbuModifier

HokkaidōModifier

Hokkaidō ne comporte qu'une seule librairie, ouverte dans l'arrondissement de Chūō à Sapporo le , la deuxième plus grande de la chaîne avec 1 800 m2.

À l'étrangerModifier

La chaîne a ouvert une librairie spécialisée sur le Japon, sa culture et sa littérature, au 18 rue des Pyramides dans le 1er arrondissement de Paris, sous le nom de « librairie Junku »[1].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes, références et sourcesModifier