Ouvrir le menu principal
Juncos Racing
Logo
Discipline Pro Mazda Championship (2009-)
Indy Lights (2012-)
IndyCar Series (2017-)
WeatherTech SportsCar Championship (2018-)
Localisation Drapeau : États-Unis Indianapolis
Dirigeants et pilotes
Directeur Drapeau : Argentine Ricardo Juncos
Directeur technique Drapeau : États-Unis Ernesto Gonella
Pilotes Voir liste
Caractéristiques techniques
Résultats

Juncos Racing est une écurie argentino-américaine de course automobile. Elle participe a différents championnats tels que le Pro Mazda Championship, l'Indy Lights, l'IndyCar Series et le WeatherTech SportsCar Championship. Appartenant à Ricardo Juncos, et formée en 1997, l’équipe était initialement basée en Argentine. Du fait du nombre limité d'opportunités de course dans ce pays, elle déménagea aux États-Unis[1]. L'écurie est actuellement basée à Indianapolis, dans l'Indiana[2].

Sommaire

HistoireModifier

Pro Mazda ChampionshipModifier

En 2009, l'écurie commença a participer au championnat Star Mazda. Elle a été étonnamment performante lors de sa première saison en terminant deuxième du championnat des pilotes et troisième du championnat par équipe avec Peter Dempsey (en). En 2010, Conor Daly remporta le championnat Pro Mazda en gagnant sept des treize courses. L'autre pilote du Juncos Racing, Tatiana Calderón, termina dixième. En 2011, Conor Daly quitta l'écurie afin de participer au championnat Indy Lights et il fût remplacé par João Victor Horto (en). João Victor Horto (en) finira la saison quatrième et Tatiana Calderón sixième. Tatiana Calderón a terminé troisième de la course à Barber Motorsports Park, devenant ainsi la première femme à atteindre le podium dans ce championnat[3].

En 2012, Tatiana Calderón quitta l'écurie afin de participer au championnat de Formule 3 en Europe, tandis que João Victor Horto (en) et le Juncos Racing sont passèrent au championnat Indy Lights. Pour le championnat Pro Mazda, l'écurie signa avec Connor De Phillippi (en), Bruno Palli (en), Martin Scuncio et Diego Ferreira. Connor De Phillippi (en) gagna deux courses et termina quatrième, Scuncio remporta une course et se classait huitième après avoir raté la finale de la saison. Diego Ferreira finira sixième et Bruno Palli (en) douzième. Diego Ferreira a été nommée "le Pilote ayant fait le plus de progrès durant l'année"[4]. En 2013, l'écurie participa au championnat, désormais appelé le Pro Mazda, avec Diego Ferreira et Scott Anderson comme pilote. Diego Ferreira finira deuxième derrière Matthew Brabham, qui a dominé le championnat. Scott Anderson termina cinquième.

Pour 2014, l'écurie engaga quatre voitures à temps plein dans le championnat pour Spencer Pigot, Kyle Kaiser (en), Julia Ballario et Jose Gutierrez. Le Juncos Racing débuta l'année sur une note positive en remportant le championnat écurie et pilote des Cooper Tires Winterfest. Spencer Pigot remporta six des quatorze courses du championnat. Kyle Kaiser et Jose Gutierrez remportèrent la finale de la saison à Sonoma[5]. Pour 2015, Jose Gutierrez est revenu dans l'écurie avec comme nouveaux pilotes Will Owen[6], Timothé Buret[7] et Garett Grist, qui a quitté Andretti Autosport.

Indy LightsModifier

En 2012, l'écurie a tenté pour la première fois de présenter une voiture de le championnat Indy Lights. La voiture engagée participa à six des douze courses, avec trois pilotes différents son le volant.

En novembre 2014, l'écurie annonca qu'elle alignerait deux voitures à temps plein dans le championnat pour 2015 avec Spencer Pigot et Kyle Kaiser (en) comme pilotes[8]. Spencer Pigot commença la saison 2015 avec cinq apparitions consécutives sur le podium, notamment en remportant les deux courses de la double épreuve au Barber Motorsports Park[9]. Avec six victoires et neuf podiums en 16 courses, il a été couronné champion devant Jack Harvey et Ed Jones.

IndyCar SeriesModifier

En mai 2015, Ricardo Juncos annonça que son écurie construirait de nouvelles installations à Indianapolis, dans l'Indiana (siège de l'Indianapolis Motor Speedway), dans le but de participer ultérieurement au championnat IndyCar. Cette installation, appelée centre technique de Juncos, aurait coûté trois millions de dollars et aurait une superficie de 3 800 mètres carrés[10]. Le 9 mai 2017, il a été annoncé que Spencer Pigot et le Juncos Racing feraient leur début en IndyCar au 500 miles d'Indianapolis 2017[11]. Le lendemain, l’écurie annonca que le vétéran Sebastián Saavedra piloterait la seconde voiture de l'écurie[12].

WeatherTech SportsCar ChampionshipModifier

En août 2018, le Juncos Racing annonça qu'il participerait au WeatherTech SportsCar Championship avec une Cadillac DPi-V.R[13]. Pour cette première saison dans ce chapionnant, la voiture sera confiée à William Owen [14], Kyle Kaiser (en)[15], René Binder[16] et Agustín Canapino (en)[17].

PalmarèsModifier

IndyCar SeriesModifier

resultats IndyCar Series
Années Châssis Moteur Pilotes No. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Pts Pos Pts
2017 STP LBH ALA PHX IGP INDY DET TEX ROA IOW TOR MDO POC GAT WGL SNM
Dallara DW12 (en) Chevrolet IndyCar V6t   Spencer Pigot 11 18 20e 218
  Sebastián Saavedra 17 15 26e 80
2018 STP PHX LBH ALA IGP INDY DET TEX ROA IOW TOR MDO POC GAT POR SNM
Dallara DW12 (en) Chevrolet IndyCar V6t   René Binder (R) 32 22 16 21 22 17 21 28e 61
  Kyle Kaiser (en) (R) 21 16 19 29 30e 45
  Alfonso Celis Jr. (R) 20 17 36e 23

Indy LightsModifier

Résultats Indy Lights
Année Châssis Moteur Pilotes No. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Points Position
2012 STP ALA LBH INDY DET MIL IOW TOR EDM TRO BAL FON D.C. T.C. D.C. T.C.
Dallara Nissan VRH   João Victor Horto (en) (R) 86 13 7 7 69 15e
  Bruno Palli (en) (R) 7 26 24e
  Chase Austin (en) (R) 8 44 17e
87 10
2015 STP LBH ALA IMS INDY TOR MIL IOW MDO LAG D.C. T.C. D.C. T.C.
Dallara IL-15 Mazda-AER MZR-R 2.0 Turbo I4   Spencer Pigot (R) 12 3 3 2 1* 1* 7 12 9 1* 1* 7 8 8 3 1* 1* 357 344 1re 3e
  Kyle Kaiser (en) (R) 18 5 5 12 8 12 12 6 5 3 9 9 4 4 11 2 10 237 6e
2016 STP PHX ALA IMS INDY ROA IOW TOR MDO WGL LAG D.C. T.C. D.C. T.C.
Dallara IL-15 Mazda-AER MZR-R 2.0 Turbo I4   Zachary Claman DeMelo (en) (R) 13 11 16 11 5 7 13 14 13 5 4 8 13 13 7 7 9 12 7 199 275 9e 5e
  Kyle Kaiser (en) 18 3 2 1* 15 6 6 3 16 6 6 6 3 3 9 6 4 1* 3 334 3e
2017 STP ALA IMS INDY ROA IOW TOR MDO GAT WGL D.C. T.C. D.C. T.C.
Dallara IL-15 Mazda-AER MZR-R 2.0 Turbo I4   Kyle Kaiser (en) 18 6 4 2 2 3 1* 9 3 2 5 1* 1 12 12 4 7 330 282 1st 4e
  Nicolas Dapero (en) (R) 31 9 8 9 6 11 8 12 14 12 12 7 7 14 8 5 8 187 13e
2018 STP ALA IMS INDY ROA IOW TOR MDO GAT POR D.C. T.C. D.C. T.C.
Dallara IL-15 Mazda-AER MZR-R 2.0 Turbo I4   Alfonso Celis Jr. (R) 7 7 8 27 291 11e 3e
  Heamin Choi (en) 8 6 28 10e
  Victor Franzoni (en) (R) 23 4 4 4 2 6 3 8 3 1* 6 6 7 4 6 6 3 5 341 5e


PilotesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Our story », sur juncosracing.com (consulté le 15 décembre 2018)
  2. (en) « Contact us », sur juncosracing.com (consulté le 15 décembre 2018)
  3. (en) « Star Mazda Barber Park - Calderon Takes Podium And Career Best Finish At Barber », sur theautochannel.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  4. (en) « José Gutiérrez Returns to Juncos Racing for the 2015 Pro Mazda Championship », sur promazdachampionship.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  5. (en) « MRTI: Pigot claims Pro Mazda, Latorre USF2000 titles Saturday in Sonoma », sur nbcsports.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  6. (en) « Owen joins Juncos team for Pro Mazda season », sur indycar.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  7. (en) « Timothé Buret Commits to Juncos Racing for 2015 Pro Mazda Championship », sur promazdachampionship.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  8. (en) « Juncos confirms two-car Indy Lights program, including Pro Mazda champ Spencer Pigot », sur nbcsports.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  9. (en) « Spencer Pigot’s first Indy Lights weekend sweep the next step in his career », sur nbcsports.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  10. (en) Mark Glendenning, « Indy Lights team Juncos Racing expands with eye on IndyCar », sur autosport.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  11. (en) Mark Glendenning, « Juncos confirms Pigot for Indy 500 entry », sur racer.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  12. (en) « Saavedra confirmed in Juncos' second 500 entry », sur racer.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  13. (en) Laurent Mercier, « Une Cadillac DPi-V.R pour le Juncos Racing en 2019 », sur endurance-info.com, (consulté le 15 décembre 2018)
  14. Laurent Mercier, « Will Owen avec Juncos Racing en 2019 », Laurent Mercier, (consulté le 1er décembre 2018)
  15. David Bristol, « Kyle Kaiser rejoint Juncos Racing pour les 24 Heures de Daytona », Laurent Mercier, (consulté le 1er décembre 2018)
  16. Laurent Mercier, « Juncos Racing recrute Rene Binder pour les courses longues », Laurent Mercier, (consulté le 9 décembre 2018)
  17. Laurent Mercier, « Juncos Racing au complet pour les 24H de Daytona », Laurent Mercier, (consulté le 9 décembre 2018)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :