Ouvrir le menu principal
Juliet Prowse
Description de cette image, également commentée ci-après
Vers 1960 (photo promotionnelle)
Nom de naissance Juliet Anne Prowse
Naissance
Bombay (Inde)
(alors Inde britannique)
Nationalité Drapeau d'Afrique du Sud Sud-Africaine
Drapeau de l'Inde Indienne
Décès (à 59 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice et danseuse
Films notables Can-Can
Café Europa en uniforme
Séries notables L'Homme à la Rolls
La croisière s'amuse
Arabesque
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prowse.
Avec Shirley MacLaine (au centre) et Maurice Chevalier, dans Can-Can (1960, photo promotionnelle)
Avec Elvis Presley, dans Café Europa en uniforme (1960, photo promotionnelle)
Avec Andy Griffith, dans La Farfelue de l'Arizona (1961, photo promotionnelle)
Dans la série The Jonathan Winters Show (en) (1969, photo promotionnelle)

Juliet (Anne) Prowse est une actrice et danseuse sud-africaine, née le à Bombay (alors Inde britannique), morte le à Los Angeles (Californie).

Sommaire

BiographieModifier

Née de parents sud-africains alors établis en Inde britannique, Juliet Prowse passe une partie de son enfance en Afrique du Sud et apprend la danse notamment à la Royal Academy of Dance (en) de Londres. Après une première apparition comme danseuse (non créditée) dans le film musical américain Les hommes épousent les brunes de Richard Sale (1955, avec Jane Russell et Jeanne Crain), suit un deuxième film musical où elle tient un second rôle et danse, Can-Can de Walter Lang (1960, avec Frank Sinatra et Shirley MacLaine).

Elle apparaît dans seulement cinq autres films américains, dont Café Europa en uniforme de Norman Taurog (son troisième film, 1960, avec Elvis Presley) et Who Killed Teddy Bear de Joseph Cates (son dernier film, 1965, avec Sal Mineo et Jan Murray).

S'y ajoutent le film sud-africain Dingaka, le sorcier (en) de Jamie Uys (1964, avec Stanley Baker) et le film italien Mes femmes américaines (en) de Gian Luigi Polidoro (1965, avec Ugo Tognazzi et Marina Vlady).

À la télévision, outre de nombreuses prestations comme elle-même entre 1957 et 1995 (ex. : Le Muppet Show, premier épisode en 1977), elle collabore à onze séries américaines, la première étant Aventures dans les îles, avec un épisode diffusé en 1960. Citons également L'Homme à la Rolls (deux épisodes, 1963-1964), La croisière s'amuse (trois épisodes, 1979-1987) et Arabesque (sa dernière série, un épisode, 1987).

Au théâtre, Juliet Prowse se produit comme actrice et danseuse dans des spectacles divers, entre autres des revues (l'une à Broadway en 1962, dont elle est en outre chorégraphe) et des comédies musicales. Mentionnons Kismet (en) (musique d'Alexandre Borodine, à Londres en 1955, avec Alfred Drake), Mame (musique et lyrics de Jerry Herman, à Londres en 1969, en remplacement de Ginger Rogers) et Funny Girl (musique de Jule Styne, à Saint Louis en 1984).

Son dernier spectacle musical est la revue Sugar Babies (en) (musique de Jimmy McHugh), aux côtés de Mickey Rooney, représentée à Las Vegas en 1995, alors qu'elle lutte contre un cancer du pancréas qui l'emporte l'année suivante (1996).

FilmographieModifier

Cinéma (intégrale)Modifier

(films américains, sauf mention contraire)

Télévision (sélection)Modifier

(séries, sauf mention contraire)

Théâtre musical (sélection)Modifier

(comédies musicales, sauf mention contraire)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :