Julienne de Nassau-Dillenbourg (1587-1643)

princesse allemande (1587-1643)

Julienne de Nassau-Dillenbourg
Illustration.
Julienne de Nassau-Dillenbourg.
Titre
Landgravine consort de Hesse-Cassel
Prédécesseur Agnès de Solms-Laubach
Successeur Amélie-Élisabeth de Hanau-Münzenberg
Biographie
Dynastie Maison de Nassau
Date de naissance
Lieu de naissance Dillenburg
Date de décès (à 55 ans)
Lieu de décès Rotenbourg
Père Jean VII de Nassau-Siegen
Mère Madeleine de Waldeck
Conjoint Maurice de Hesse-Cassel
Enfants Agnès
Hermann
Madeleine
Sophie
Frédéric
Ernest Ier

La comtesse Julienne de Nassau-Dillenbourg (, Dillenburg - , Rotenbourg), est le cinquième enfant et deuxième fille de Jean VII de Nassau-Siegen (1561-1623), qui devient comte Jean Ier de Nassau-Siegen, lorsque l'héritage de son père est divisé en 1606, et de son épouse la comtesse Madeleine de Waldeck (1558-1599).

BiographieModifier

A Dillenburg le Julienne épouse Maurice de Hesse-Cassel dont elle est la seconde épouse. Ils ont quatorze enfants:

Afin de s'assurer qu'ils ont tous un revenu digne d'un comte, elle a une politique de transfert de revenus et de droits de propriété à ses enfants. Finalement, Maurice transfère un quart de la Hesse, le landgraviat de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg à ses enfants. Cependant, cette région reste sous la souveraineté de Hesse-Cassel. Ainsi, Julien fils de Hermann et Frédéric fondent le landgraviat de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg et la Hesse-Eschwege, branches cadettes de la Maison de Hesse et en 1649, son fils Ernest fonde la lignée de Hesse-Rheinfels. Hermann et Frédéric meurent sans enfant et en 1658, Ernest hérite de l'ensemble. Néanmoins, Rotenbourg est divisée, fusionnée et de nouveau divisé, donnant lieu à des branches cadettes avec des noms comme Hesse-Rheinfels-Rotenbourg, Hesse-Eschwege-Wanfried et de Hesse-Rotenbourg-Eschwege.

Maurice abdique en 1627, sous la pression des États. Il prend sa retraite à Eschwege, où il meurt en 1632. Guillaume V de Hesse-Cassel, fils de son premier mariage, hérite de Hesse-Cassel. En 1629, Julienne et ses enfants s'installent au Château de Rotenbourg, où elle meurt en 1643.

RéférencesModifier

  • Lemberg, Margret: Juliane Landgräfin zu Hessen (1587 - 1643), publié en tant que: Quellen und Forschungen zur hessischen Geschichte, vol. 90, Darmstadt, Marburg, 1994.

Liens externesModifier