Julien Robert

Julien Robert
Image illustrative de l’article Julien Robert
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1996-2008
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Julien Robert
Nationalité sportive Drapeau : France français
Nationalité France
Naissance (46 ans)
Lieu de naissance Grenoble
Taille 1,86 m
Poids de forme 78 kg
Club SC Douane/Montbenoit
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 2
Championnats du monde 1 0 1
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
0 0 1

Julien Robert, né le à Grenoble, est un biathlète français, deux fois médaillé olympique et une fois champion du monde en relais.

BiographieModifier

Membre du club de ski des Douanes, Julien Robert participe à la Coupe du monde à partir de la saison 1995-1996. Il court à son premier championnat du monde en 1997, terminant notamment cinquième du relais. C'est durant la saison 1998-1999 qu'il enregistre ses premiers points dans la compétition et il y prend la seizième place sur l'individuel des Championnats du monde à Oslo (son meilleur classement en mondial). Il gagne sa seule course internationale dans la Coupe d'Europe sur l'individuel à Champex-Lac[1]. En décembre 1999, il intègre le top dix en Coupe du monde avec une septième place sur la poursuite à Hochfilzen.

Il est devenu un membre clé du relais masculin français depuis la saison 1999/2000 durant laquelle il a gagné sa titularisation. Sa principale qualité se situe dans sa précision au tir puisqu'il figure régulièrement parmi les meilleurs du circuit. D'ailleurs, ses excellentes performances au tir ont souvent réussi à pallier son ski de fond un peu handicapant par rapport aux meilleurs fondeurs[2]. Aux Championnats du monde 2001, il décroche le plus grand titre de sa carrière en devenant membre du premier relais français champion du monde en compagnie de Gilles Marguet, Vincent Defrasne et Raphaël Poirée, Robert n'utilisant aucune balle de pioche[3]. Il monte sur un deuxième podiums en mondial lors de l'édition 2004 à Oberhof, où il est médaillé de bronze en relais. Sa deuxième victoire en relais dans la Coupe du monde a lieu en janvier 2003 à Ruhpolding, lors d'une saison où il établit son meilleur classement général : vingtième.

Il est aussi sélectionné à trois reprises pour les Jeux olympiques d'hiver, à Nagano en 1998, à Salt Lake City en 2002, où il gagne la médaille de brinze en relais puis à Turin en 2006, où il remporte de nouveau le bronze lors du relais et signe ses meilleurs résultats individuels en grand championnat avec une sixième place sur l'individuel ou encore une dixième place sur la poursuite. À titre individuel, les meilleures places de Julien Robert ont été essentiellement obtenues sur les épreuves contenant quatre tirs comme la poursuite, la mass-start ou l'individuel (où il a remporté son seul podium de Coupe du monde à Salt Lake City en 2001 avec un vingt sur vingt au tir)[1]. Il prolonge sa carrière internationale jusqu'en 2008, où il compte une ultime sélection en championnat du monde.

Grâce à ses deux médailles de bronze olympiques, il est fait chevalier (décret du ) puis officier de l'Ordre national du Mérite (décret du ).

Il a été l'époux de Florence Baverel-Robert, biathlète championne olympique en 2006 et a divorcé depuis[2].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais
Jeux olympiques 1998
  Nagano
40e 67e    
Jeux olympiques 2002
  Salt Lake City
54e 35e 39e  
Jeux olympiques 2006
  Turin
6e 18e 10e 16e  

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : pas de participation à l'épreuve
  •   : épreuve inexistante ou non olympique.

Championnats du mondeModifier

Mondiaux \ Épreuve individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte Course par équipes
1997
  Osrblie
30e 45e   5e   7e
1999
  Kontiolahti   Oslo
16e  
2000
  Oslo   Lahti
59e 54e 45e 10e
2001
  Pokljuka
17e  
2003
  Khanty-Mansiysk
48e 60e DNS 13e
2004
  Oberhof
44e 73e  
2005
  Hochfilzen   Khanty-M.
25e 33e 44e 5e 5e
2007
  Antholz Anterselva
51e
2008
  Östersund
23e 5e

Légende :
  : première place, médaille d'or
  : troisième place, médaille de bronze
  : épreuve inexistante ou absente du programme
— : pas de participation à cette épreuve
DNS : n'a pas pris le départ

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 20e en 2003.
  • 1 podium individuel : 1 troisième place.
  • 13 podiums en relais : 2 victoires, 2 deuxièmes places et 9 troisièmes places.

Classements annuelsModifier

Année Classement général final
1999 53e
2000 40e
2001 34e
2002 56e
2003 20e
2004 26e
2005 29e
2006 24e
2007 53e
2008 62e

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Julien Robert, sur skisport365.com
  2. a et b (en) Biography, sur imdb.com
  3. (en) Result, sur skisport365.com