Ouvrir le menu principal

Julien Neel

auteur de bandes dessinées, réalisateur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neel.
Julien Neel
Julien Neel par Claude Truong-Ngoc juin 2015.jpg
Julien Neel en juin 2015.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
Banlieue parisienne
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Julien Neel est un réalisateur et auteur français de bandes dessinées, né le 26 avril 1976.

BiographieModifier

Julien Neel commence à travailler dans le milieu du graphisme et de la publicité, puis devient directeur artistique chez un éditeur de carte postales à Aix-En-Provence. Il y vit toujours mais a quitté le milieu des cartes postales pour poursuivre son travail graphique en indépendant.

Avant de voir ses planches publiées dans le magazine Tchô !, il a œuvré pour internet et les jeux vidéo.

Son premier livre, publié en 2004 chez Glénat, a donné naissance à Lou ! et lui a valu le prix jeunesse au festival d'Angoulême en 2005.

Depuis, la série Lou ! fait l'objet d'une adaptation en série télévisée d'animation, diffusée en France sur M6, 6ter et Disney Channel. Julien Neel en est le directeur artistique.

En 2013, Julien Neel endosse le rôle de réalisateur afin d'adapter Lou ! au cinéma, avec Ludivine Sagnier, Nathalie Baye, Kyan Khojandi et Lola Lasseron dans le rôle-titre. Le film, Lou ! Journal infime, sort en 2014.

PublicationsModifier

 
Julien Neel en dédicace au Festival d'Angoulême 2017.
  1. Journal infime, mai 2004
  2. Mortebouse, juin 2005
  3. Le cimetière des autobus, juin 2006
  4. Idylles, octobre 2007
  5. Laser ninja, novembre 2009
  6. L'Âge de cristal, novembre 2012
  7. La Cabane, octobre 2016
  8. En route vers de nouvelles aventures, novembre 2018
  1. L'Ail des ours, mai 2011 - scénario de Olivier Milhaud, dessins de Julien Neel

FilmographieModifier

PrixModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Jean-Pierre Fuéri, « Papa nounours », Casemate, no 55,‎ , p. 64.

Liens externesModifier