Ouvrir le menu principal

Juliana Gaviria

coureuse cycliste colombienne
Gaviria Rendón est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Gaviria ; le second, maternel, souvent omis, est Rendón.
Juliana Gaviria
Juliana Gaviria, October 2013 (cropped).jpg
Juliana Gaviria aux championnats de Colombie sur piste 2013
Informations
Nom de naissance
Juliana Gaviria RendónVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
La CejaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Juliana Gaviria Rendón, née le à La Ceja (département d'Antioquia), est une coureuse cycliste colombienne. Spécialisée dans les épreuves de sprint sur piste, elle a été médaillée aux Jeux panaméricains et lors de championnats panaméricains de cyclisme. Elle a participé aux Jeux olympiques de 2012 à Londres et y a représenté la Colombie dans trois disciplines. Elle est la sœur de Fernando Gaviria[1] et la femme de Fabián Puerta[2].

Sommaire

Repères biographiquesModifier

Juliana Gaviria est une spécialiste des épreuves de vitesse sur piste. Elle est entraînée par l'ancien pistard John Jaime Gonzalez, qui a notamment participé aux mondiaux sur piste 1999[3] et obtenu la médaille d'argent en keirin aux Jeux panaméricains de 1999[4].

En 2011, associée à Diana García, elle est vice-championne panaméricaine de vitesse par équipes. L'année suivante, le duo obtient la médaille de bronze. Aux Jeux panaméricains de 2011, elle termine quatrième du tournoi de vitesse.

En 2012, Gaviria est sélectionnée aux Jeux olympiques de Londres. Elle termine avec Diana García au dixième rang de la vitesse par équipes. Sur le keirin, elle ne passe pas le premier tour. En 2013, avec Martha Bayona, elle remporte la médaille d'or en vitesse par équipes aux championnats panaméricains d'Aguascalientes.

Elle fait partie de la sélection nationale qui représente son pays aux Mondiaux sur piste 2014, qui ont lieu en Colombie. À quelques jours du début des épreuves, elle espère remporter une médaille[1]. Mais les résultats sont en deçà de ses espérances, puisqu'elle ne réussit pas à faire mieux qu'une septième place (en vitesse par équipes, en duo avec Diana García).

En 2016, elle participe aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro et termine 24e de la vitesse individuelle. La même année, elle remporte trois médailles aux championnats panaméricains, l'argent en keirin et en vitesse par équipes (avec Martha Bayona) et le bronze sur le 500 mètres.

Par la suite, elle interrompt sa carrière de cycliste en raison de sa grossesse et, en 2019, elle fait son retour en compétition[5].

Vie privéeModifier

Juliana Gaviria est issue d'une famille du monde du cyclisme. Son père est entraîneur et son frère Fernando est passé professionnel chez Etixx-Quick Step en 2016. Elle est mariée au cycliste Fabián Puerta. En 2017, le couple est devenu le parent d'un enfant commun[6].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

  • Apeldoorn 2011
    • 11e de la vitesse par équipes (avec Diana García).
    • 26e de la vitesse individuelle.
  • Melbourne 2012
    • 12e de la vitesse par équipes (avec Diana García).
    • 19e du 500 mètres.
    • 24e de la vitesse individuelle.
  • Minsk 2013
    • Cinquième du keirin[7].
    • 13e de la vitesse individuelle[8] (éliminée en seizièmes de finale[9]).
  • Cali 2014
    • 7e de la vitesse par équipes (avec Diana García)[10].
    • 12e du 500 mètres[11].
    • 13e du keirin[12] (éliminée aux repêchages du premier tour[13]).
  • Saint-Quentin-en-Yvelines 2015
    • 10e de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona)[14].
    • 16e du 500 mètres[15].
    • 17e du keirin[16] (éliminée aux repêchages du premier tour[17]).
    • 26e de la vitesse individuelle[18] (éliminée en qualifications[19]).
  • Londres 2016
    • 11e de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona)[20].
    • 21e de la vitesse individuelle[21] (éliminée en seizièmes de finale[22]).
  • Hong Kong 2017
    • 8e de la vitesse par équipes[23]
    • 15e du 500 mètres[24]
    • 26e de la vitesse individuelle (éliminée en 1/16e de finale)[25]

Coupe du mondeModifier

Championnats panaméricainsModifier

  • Aguascalientes 2010
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes (avec Diana García).
  • Medellín 2011
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García).
  • Mar del Plata 2012
    •   Médaillée d'argent du 500 mètres.
    •   Médaillée de bronze de la vitesse par équipes (avec Diana García).
    • Quatrième de la vitesse individuelle[28].
  • Mexico 2013
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona).
    •   Médaillée d'argent du 500 mètres.
    •   Médaillée d'argent du keirin.
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle.
  • Aguascalientes 2014
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García).
    •   Médaillée d'argent du 500 mètres.
    • Cinquième de la vitesse individuelle[29].
    • Septième du keirin[30].
  • Santiago 2015
    •   Médaillée d'argent du 500 mètres.
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle.
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona).
  • Aguascalientes 2016
    •   Médaillée d'argent du keirin.
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona).
    •   Médaillée de bronze du 500 mètres.
    • Huitième de la vitesse individuelle[31].

Jeux panaméricainsModifier

  • Guadalajara 2011
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes (avec Diana García)
  • Toronto 2015
    •   Médaillée de bronze de la vitesse
    •   Médaillée de bronze du keirin
    •   Médaillée de bronze de la vitesse par équipes (avec Diana García)
  • Lima 2019
    •   Médaillée de bronze de la vitesse par équipes

Jeux sud-américainsModifier

  • Santiago 2014
    •   Médaillée d'or du keirin
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes

Jeux d'Amérique centrale et des CaraïbesModifier

  • Mayagüez 2010
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes (avec Diana García)
    •   Médaillée de bronze de la vitesse individuelle

Championnats de ColombieModifier

  • Medellín 2010
  • Bogota 2011
    •   Médaillée d'or du 500 mètres[35].
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García)[36].
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle[37].
  • Cali 2012
    •   Médaillée d'or du 500 mètres des XIX Juegos Deportivos Nacionales[38].
    •   Médaillée d'or du keirin des XIX Juegos Deportivos Nacionales[39].
    •   Médaillée d'or de la vitesse individuelle des XIX Juegos Deportivos Nacionales[40].
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes des XIX Juegos Deportivos Nacionales (avec Maritza Ceballos)[41].
  • Medellín 2013
    •   Médaillée d'or du 500 mètres[42].
    •   Médaillée d'or du keirin[43].
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García)[44].
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle[45].
  • Medellín 2014
    •   Médaillée d'or du 500 mètres[46].
    •   Médaillée d'or de la vitesse individuelle[47].
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García)[48].
    •   Médaillée d'argent du keirin[49].
  • Cali 2015
    •   Médaillée d'or du 500 mètres[50].
    •   Médaillée d'or de la vitesse individuelle[51].
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Diana García)[52].
  • Medellín 2016
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona)[53].
    •   Médaillée d'argent du 500 mètres[54].
    •   Médaillée d'argent du keirin[55].
    •   Médaillée d'argent de la vitesse individuelle[56].
  • Cali 2018
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona)[57].
    •   Médaillée de bronze du 500 mètres[58].
    •   Médaillée de bronze du keirin[59].
  • Cali 2019
    •   Médaillée d'or de la vitesse par équipes (avec Martha Bayona)[60].
    •   Médaillée de bronze de la vitesse individuelle[61].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (es) « “Sueño con una medalla en el Mundial de Cali”: Juliana Gaviria », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 29 novembre 2015)
  2. (es) « La plata para casarse », sur www.elespectador.com, (consulté le 29 novembre 2015)
  3. Cyclisme sur piste - John Jaime Gonzalez
  4. Jhon Jaime González Jimenez
  5. (es) Juliana Gaviria regresó al velódromo con una inspiración especial
  6. Fabián Puerta y Juliana Gaviria, dos ciclistas antioqueños que esperan su primer hijo
  7. « Les résultats des finales du keirin féminin des championnats du monde de 2013 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  8. « Le classement final de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2013 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  9. « Les résultats des seizièmes de finale de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2013 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  10. « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes féminine des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  11. « Les résultats du 500 m féminin des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  12. « Les résultats du keirin féminin des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  13. « Les résultats du repêchage du premier tour du keirin féminin des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  14. « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes féminine des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  15. « Les résultats du 500 m féminin des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  16. « Les résultats du keirin féminin des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  17. « Les résultats du repêchage du premier tour du keirin féminin des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  18. « Le classement final de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  19. « Les résultats des qualifications de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2015 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  20. « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes féminine des championnats du monde de 2016 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  21. « Le classement final de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2016 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  22. « Les résultats des seizièmes de finale de la vitesse individuelle féminine des championnats du monde de 2016 », sur www.tissottiming.com (consulté le 3 mars 2018)
  23. « Résultats et classement final - Vitesse par équipes femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  24. « Résultats et classement final - 500m Contre la montre femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  25. « Résultats et classement final - Vitesse femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  26. « Les résultats des finales du keirin féminin de la manche de Cali de la Coupe du monde 2012-2013 », sur www.tissottiming.com (consulté le 18 mai 2014)
  27. « Les résultats des finales de la vitesse par équipes féminine de la manche de Cali de la Coupe du monde 2012-2013 », sur www.tissottiming.com (consulté le 18 mai 2014)
  28. [PDF] (es) « les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme 2012, cf le communiqué n° 92A », sur www.edosof.com (consulté le 27 août 2016)
  29. [PDF] (es) « Les résultats du troisième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme sur piste de 2014, cf le communiqué n°59 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 14 janvier 2015)
  30. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la cinquième et dernière journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°137 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 14 janvier 2015)
  31. [PDF] (es) « Les résultats du cinquième et dernier jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme sur piste de 2016, cf l'annexe du communiqué n°86 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx, (consulté le 16 octobre 2016)
  32. (es) « Dorada jornada antioqueña  », sur www.elmundo.com, (consulté le 17 janvier 2018)
  33. (es) « Campeonatos Nacionales: Antioquia sumó dos medallas de oro en la tercera reunión de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 25 janvier 2018)
  34. (es) nuestrociclismo, « Le podium de la vitesse individuelle féminine des championnats de Colombie 2010 », sur www.flickr.com, (consulté le 29 janvier 2018)
  35. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 15, p. 47 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  36. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 12, p. 40 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  37. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 22, p. 58 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  38. (es) « Juegos Nacionales, Pista 2ª Jornada : Para los paisas el reloj, para Bogotá y Santander el Scratch, cf l'onglet Resultados », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 22 janvier 2018)
  39. (es) « Juegos Nacionales: Antioquia campeón de la pista, Juanes, Juliana y Milena las figuras, cf l'onglet Resultados », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 25 janvier 2018)
  40. (es) « Juegos Nacionales: Juliana y Leonardo los reyes de la velocidad, cf l'onglet Resultados », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 24 janvier 2018)
  41. (es) « Juegos Nacionales, pista 1ª jornada: Antioquia comenzó su cosecha, Maria Luisa 2 de oro, cf l'onglet Resultados », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 22 janvier 2018)
  42. (es) « Le rapport officiel des finales de la quatrième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 20 janvier 2018)
  43. (es) « Le rapport officiel de la septième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013 » [PDF], sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 20 janvier 2018)
  44. (es) « Le rapport officiel des finales de la deuxième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013 » [PDF], sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 20 janvier 2018)
  45. (es) « Le rapport officiel des finales de la sixième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013 » [PDF], sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 20 janvier 2018)
  46. (es) « Antioquia campeón del Nacional de Pista mayores en Medellín », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 19 janvier 2018)
  47. (es) « Antioquia pasó al frente del Campeonato Nacional de Pista luego de la tercera jornada », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 19 janvier 2018)
  48. (es) « Bogotá comanda el Campeonato Nacional de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 19 janvier 2018)
  49. (es) « Antioquia, campeón del Nacional de Pista », sur www.coc.org.co, (consulté le 19 janvier 2018)
  50. [PDF] (es) « Les résultats du quatrième et dernier jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 88 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  51. [PDF] (es) « Les résultats complets des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 56 Corregido », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  52. [PDF] (es) « Les résultats complets des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 22 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  53. [PDF] (es) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2016, cf le communiqué n° 14 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  54. [PDF] (es) « Les résultats du quatrième et dernier jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2016, cf le communiqué n° 62 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  55. [PDF] (es) « Les résultats du troisième jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2016, cf le communiqué n° 48 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  56. (es) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2016, cf le communiqué n° 38 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 15 janvier 2018)
  57. (es) « Le rapport officiel de la deuxième session des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2018, cf le communiqué n° 17 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 4 mai 2019)
  58. (es) « Le rapport officiel de la quatrième session des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2018, cf le communiqué n° 49 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 4 mai 2019)
  59. (es) « Le rapport officiel de la quatrième et dernière journée des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2018, cf le communiqué n° 85 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 4 mai 2019)
  60. (es) « Le rapport officiel de la première journée des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2019, cf le communiqué n° 10 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 3 mai 2019)
  61. (es) « Le rapport officiel de la troisième journée des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2019, cf le communiqué n° 58 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 5 mai 2019)

Liens externesModifier