Julian Kornhauser

écrivain polonais
Julian Kornhauser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Enfants
Agata Kornhauser-Duda
Jakub Kornhauser (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Julian Kornhauser, né à Gliwice le (77 ans), est un écrivain et critique littéraire polonais, poète, romancier, essayiste, auteurs de livres pour enfants, spécialiste et traducteur de la littérature serbe et croate, cofondateur du groupe "Maintenant" (pl), professeur à l'université Jagellonne. Il est l'un des plus célèbres représentants des poètes de la Nouvelle vague (pl) des années 1970 en Pologne.

Biographie modifier

Julian Kornhauser est le fils d'un juif de Cracovie Jakub Kornhauser (1913-1972), déporté à Plaszow, Natzweiler, Neckarelz et Dachau et de sa femme Małgorzata Glombik (1914-1987), originaire de Chorzów (alors Königshütte) en Silésie.

Après une scolarité au lycée de centre-ville de Gliwice (pl), il effectue ses études de serbo-croate à l'Université Jagellonne (maîtrise en 1970, doctorat en 1975). Il obtient son habilitation en 1982 et reçoit le titre de professeur de slavistique en 1996.

Après avoir subi la répression à l'époque du régime communiste (étant notamment interné quelques semaines au moment de la proclamation de l'état de siège en ), il exerce de 1989 à 2008 de multiples responsabilités universitaires et académiques.

Julian Kornhauser est marié à Alicja Wojna-Kornhauser et a deux enfants :

  • Agata, professeur d'allemand, épouse depuis 1994 du juriste Andrzej Duda, président de la République de Pologne élu en 2015,
  • Jakub Kornhauser (pl), spécialiste de littérature, enseignant-chercheur à l'Institut d'études romanes de l'Université Jagellonne, traducteur et poète.

À la suite d'un AVC survenu en 2008, Julian Kornhauser souffre d'aphasie et d'une paralysie du côté droit du corps. Il a dû prendre sa retraite en 2010 et ne participe plus à la vie publique.

Bibliographie modifier

Julian Kornhauser a publié ses premières œuvres dans la revue mensuelle Poezja et dans l'Almanach des jeunes Iskier en 1967. De 1968 à 1975, il a été membre du groupe poétique Nouvelle vague (pl). En 1981-1983, elle a coédité le mensuel Pismo, ainsi que du magazine clandestin NaGłos, où il a publié sa prose et sa poésie. Dans les années 1990, il a publié des essais et des critiques dans les colonnes de Gazeta Wyborcza et du Tygodnik Powszechny dans les années 2000 également publiés dans le Dziennik Polska-Europa-Świat (en) et Rzeczpospolita. Il entretient une collaboration régulière avec la presse culturelle et littéraire, et est membre de l'équipe éditoriale de Kwartalnik Artystyczny (pl) et de Dekada Literacka (pl). Il a publié des articles, des poèmes et des traductions, entre autres, dans Twórczość, Odra, Literatura na Świeci.

Un numéro monographique de la revue littéraire Topos (no 3/2006) a été consacré à Julian Kornhauser.

Ses œuvres poétiques figurent dans de nombreuses anthologies de la poésie polonaise du XXe siècle publiées en Pologne et à l'étranger. Plusieurs de ses livres ont été traduits en plus de 20 langues (mais pas en français).

Prix et distinctions modifier

  • Prix Kościelski (1975)
  • Prix de la Société des traducteurs polonais (Stowarzyszenie Tłumaczy Polskich) (1997)
  • Prix de la ville de Cracovie - Nagroda Miasta Krakowa (1998)
  • Croix du Mérite de la République de Pologne (1999)

Notes et références modifier