Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Héron (homonymie).
Julia Heron
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Lieu inconnu
Montana, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 79 ans)
Los Angeles
Profession Décoratrice de cinéma
et de télévision
Films notables Les Hauts de Hurlevent
Les Plus Belles Années de notre vie
Le monde lui appartient
Spartacus
Séries notables Alfred Hitchcock présente
Suspicion

Julia Heron est une décoratrice de cinéma et de télévision américaine, née le au Montana (lieu à préciser), morte le à Los Angeles (Californie).

Sommaire

BiographieModifier

Pour le cinéma, Julia Heron contribue aux décors de près de cent-trente films américains (chez Universal notamment), sortis entre 1930 et 1967. Citons Les Hauts de Hurlevent (1939, avec Laurence Olivier et Merle Oberon) et Les Plus Belles Années de notre vie (1946, avec Fredric March et Myrna Loy) de William Wyler, Le monde lui appartient de Raoul Walsh (1952, avec Gregory Peck et Ann Blyth) et Spartacus de Stanley Kubrick (1960, avec Kirk Douglas et Jean Simmons).

Ce dernier lui permet de gagner en 1961 un Oscar des meilleurs décors (elle obtient auparavant quatre autres nominations : voir détails ci-dessous).

Pour la télévision, elle est décoratrice sur seize séries américaines entre 1958 et 1966, dont Alfred Hitchcock présente (quarante-quatre épisodes, 1959-1962) et Suspicion (trente-huit épisodes, 1962-1964).

S'y ajoute un téléfilm diffusé en 1968, après quoi elle se retire.

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

(séries, sauf mention contraire)

DistinctionsModifier

NominationsModifier

RécompenseModifier

  • Oscar des meilleurs décors :

Liens externesModifier