Julián Herranz Casado

cardinal de l'Église catholique romaine

Julián Herranz Casado
Image illustrative de l’article Julián Herranz Casado
Biographie
Naissance (92 ans)
à Baena (Espagne)
Ordination sacerdotale par
Mgr Juan Ricote Alonso
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par le
pape Jean-Paul II
Dernier titre ou fonction Président émérite de la Commission disciplinaire de la Curie romaine
Président de la Commission disciplinaire de la Curie romaine
Président du Conseil pontifical pour les textes législatifs
Évêque puis Archevêque titulaire de Vertara
Secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs

Blason
« Domine ut videam »
(« Seigneur, fais que je voie! »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Julián Herranz Casado, né le à Baena dans la province de Cordoue, est un cardinal espagnol de l'Église catholique romaine, président émérite du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Il est originaire de Baena dans la province de Cordoue en Espagne. Il s'est joint à l'Opus Dei en 1949 après avoir entendu une théorie du complot au sujet de cette organisation.

Il est ordonné prêtre le après avoir obtenu des doctorats en médecine et en droit canonique à l'université de Barcelone, l'université de Navarre et l'Angelicum de Rome.

PrêtreModifier

Lors du concile Vatican II, il est assistant dans une commission d'étude sur la discipline du clergé et du peuple chrétien.

Le pape Jean-Paul II le nomme en 1983 secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

ÉvêqueModifier

Il est nommé archevêque titulaire de Vertara le et consacré le suivant, par le pape lui-même assisté des cardinaux Giovanni Battista Re et Justin Rigali.

Le , il devient président du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

CardinalModifier

Il est créé cardinal lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre de S. Eugenio.

Avec Juan Luis Cipriani Thorne, il est l'un des deux seuls cardinaux membres de l'Opus Dei.

Il est confirmé à son poste le après le conclave de 2005 auquel il participe. Le pape Benoît XVI a accepté sa démission du conseil pontifical pour les textes législatifs le .

Le , il est élevé à l'ordre des cardinaux-prêtres[1].

Le il est nommé par le pape François membre suppléant de la nouvelle commission spéciale chargée du traitement des recours au sein de la congrégation pour la doctrine de la foi[2].

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Il cardinale Martino diventa protodiacono », sur ilmatino.it, (consulté le )
  2. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce et nomine », sur press.vatican.va, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier