Judual
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Roi de Domnonée armoricaine
Biographie
Activité
Père
Enfant

Judual ou Judwal est un roi de Domnonée du VIe siècle.

BiographieModifier

Judual est le fils du roi Iona de Domnonée et de son épouse, fille de Budic de Cornouaille, sœur de Meliau et Rivod. Il n'est âgé que de 5/6 ans à la mort de son père vers 540 et plusieurs membres de la famille royale prétendent à la régence. Sa mère accepte de se remarier avec Conomor qui s'impose comme régent et qui ne tarde pas à vouloir faire disparaître l'héritier afin d'usurper le trône. Judual, avec l'aide de quelques fidèles, réussit à se réfugier à la cour du roi mérovingien Childebert Ier[1].

Une nouvelle vague d'émigration bretonne menée par Samson arrive en Domnonée vers 546/548, et ce dernier fonde le monastère-évêché de Dol. Deux ans plus tard, il se rend à Paris chez le roi Childebert pour réclamer le jeune Judual qui retourne en Bretagne avec le futur saint Samson, puis qui se réfugie dans les îles Anglo-Normandes où il rassemble un parti afin de regagner son trône[2]. À peine débarqué en Domnomée, Judual voit grossir les rangs de ses partisans. Vaincu lors de deux batailles, Conomor est tué d'un coup de lance par Judual, lors d'un troisième combat à Brank-Halleg en 554/555[3].

Judual meurt vers 580 laissant cinq fils : Judaël, Haëlon, Deroch, Doëthwal et Archaël dont l'aîné lui succède sur le trône de Domnonée[4]

Notes et référencesModifier

  1. Arthur de La Borderie et Barthélemy-Ambroise-Marie Pocquet du Haut-Jussé, Histoire de la Bretagne, réédition Joseph Floch, Mayenne, 1975, p. 400-401.
  2. André Chédeville, Hubert Guillotel, La Bretagne des saints et des rois Ve-Xe siècle, Ouest-France, Université Rennes, 1984 (ISBN 2858826137) p. 144-145.
  3. Arthur de La Borderie, op. cit. p. 426-433.
  4. Christian Y.M Kerboul, Les royaumes brittoniques au très haut Moyen Âge, Éditions du Pontig, 1997 (ISBN 2 951031033) p. 198.

BibliographieModifier