Judith Evelyn

actrice américaine
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Evelyn.
Judith Evelyn
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo promotionnelle (vers 1941)
Nom de naissance Evelyn Morris
Naissance
Seneca
Dakota du Sud, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 58 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Profession Actrice
Films notables La Treizième Lettre (1951)
Fenêtre sur cour (1954)
L'Égyptien (1954)
Géant (1956)
Séries notables Alfred Hitchcock présente (1955-1957)

Judith Evelyn est une actrice américaine, née Evelyn Morris le [1] à Seneca (Dakota du Sud), morte le à New York (État de New York).

BiographieModifier

Sous le pseudonyme de Judith Evelyn, elle commence sa carrière au théâtre et joue notamment à Broadway dans cinq pièces. La première est Rue des anges (en) de Patrick Hamilton, représentée 1 295 fois de décembre 1941 à décembre 1944, aux côtés de Leo G. Carroll et Vincent Price ; elle y tient le rôle de Bella Manningham, repris dans l'adaptation à l'écran de 1944 par Ingrid Bergman (renommée Paula Alquist).

Après sa cinquième pièce à Broadway en 1952-1953, elle se produit Off-Broadway en 1954, dans La Mouette d'Anton Tchekhov (rôle d’Irina Arkadina), avec notamment Montgomery Clift, Sam Jaffe et Maureen Stapleton.

Au cinéma, Judith Evelyn contribue à seulement neuf films américains, depuis La Treizième Lettre d'Otto Preminger en 1951 (avec Charles Boyer et Constance Smith), jusqu'à Le Désosseur de cadavres de William Castle en 1959 (où elle retrouve Vincent Price). Entretemps, mentionnons Fenêtre sur cour d'Alfred Hitchcock (avec James Stewart et Grace Kelly) et L'Égyptien de Michael Curtiz (avec Jean Simmons et Victor Mature, elle-même personnifiant Tiyi), tous deux sortis en 1954, ainsi que Géant de George Stevens (1956, avec Elizabeth Taylor et Rock Hudson).

À la télévision, elle apparaît d'abord dans un téléfilm diffusé en 1946, adaptation de la pièce pré-citée Rue des anges, où elle reprend son rôle initial. Puis elle collabore à quarante séries (majoritairement dédiées au théâtre) entre 1948 et 1962, dont Alfred Hitchcock présente (deux épisodes, 1955-1957).

Judith Evelyn meurt prématurèment d'un cancer en 1967.

Théâtre (sélection)Modifier

(pièces jouées à Broadway, sauf mention contraire)

FilmographieModifier

Au cinéma (intégrale)Modifier

À la télévision (sélection)Modifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Note et référenceModifier

  1. Si certaines sources (dont l'IMDb ci-dessus) indiquent 1913 comme année de naissance, celle de 1909 semble exacte, photo de sa pierre tombale à l'appui (voir Wikimedia Commons).