Juan Eduardo Esnáider

footballeur argentin

Juan Eduardo Esnáider
Image illustrative de l’article Juan Eduardo Esnáider
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (47 ans)
Lieu Mar del Plata (Argentine)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Argentine Ferro Carril Oeste
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1991Drapeau : Argentine Ferro Carril Oeste 006 0(0)
1991-1993Drapeau : Espagne Real Madrid 010 0(1)
1993-1995Drapeau : Espagne Real Saragosse 061 (29)
1995-1996Drapeau : Espagne Real Madrid 020 0(1)
1996-1997Drapeau : Espagne Atlético de Madrid 035 (16)
1997-1999Drapeau : Espagne Espanyol de Barcelone 037 (15)
1999-2001Drapeau : Italie Juventus FC 016 0(0)
2000-2001 Drapeau : Espagne Real Saragosse 017 (11)
2001Drapeau : Portugal FC Porto 003 0(0)
2002Drapeau : Argentine Cadetes de San Martin 009 0(2)
2002Drapeau : Argentine River Plate 009 0(0)
2003Drapeau : France AC Ajaccio 004 0(0)
2003-2004Drapeau : Espagne Real Murcie 017 0(1)
2005Drapeau : Argentine Newell's Old Boys 010 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-1997Drapeau : Argentine Argentine03 0(2)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2009-2010Drapeau : Espagne Getafe CF adjoint
2011-2012Drapeau : Espagne Deportivo Aragón
2013Drapeau : Espagne Cordoue CF
2016Drapeau : Espagne Getafe CF
2017-2019Drapeau : Japon JEF United Chiba
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Juan Eduardo Esnáider est un footballeur international argentin né le à Mar del Plata. Il évoluait au poste d'attaquant. Il est désormais entraîneur.

BiographieModifier

Formé au Club Ferro Carril Oeste Juan Eduardo Esnaider est acheté par le Real Madrid alors qu'il n'a que 18 ans et quelques matchs en équipe première. Pendant deux ans à Madrid il fréquente plus souvent l'équipe réserve que l'équipe fanion. Il gagne malgré tout une coupe d'Espagne en 1993. Dans la foulée il est prêté avec option d'achat au Real Saragosse de Víctor Fernández. Il s'impose très rapidement et est vite acheté définitivement par le club aragonais. Il remporte ainsi une deuxième coupe d'Espagne consécutive en 1994. La saison suivante il participe activement à la victoire du Real Saragosse en coupe des vainqueurs de coupe en marquant huit buts au cours de la compétition dont un en finale (victoire 2-1 après prolongation contre Arsenal). Ses excellentes performances donnent des regrets au Real Madrid qui le rachète à Saragosse pour un prix beaucoup plus élevé que celui auquel il a été vendu quelques mois auparavant. Ce deuxième passage dans la capitale espagnole est un nouvel échec. Il est un second choix en attaque derrière Raul et Iván Zamorano et doit se contenter d'un faible temps de jeu.

Il passe alors à l'ennemi lors de l'été 1996 en s'engageant avec l'Atlético Madrid, tout frais champion d'Espagne. Il réalise une bonne saison individuelle mais change à nouveau de club en 1997. C'est l'Espanyol Barcelone qui l'accueille pendant un an et demi. Ses performances sont bonnes et il est recruté par la Juventus qui vient de perdre sur blessure Alessandro Del Piero lors du mercato d'hiver 1999. Pendant deux ans à Turin il ne s'impose pas, victime de la concurrence de joueurs de la trempe de Inzaghi, Fonseca, Amoruso, Kovacevic, Trezeguet et Del Piero. Il retourne alors brièvement dans le club qui l'a révélé en . Ce deuxième passage à Saragosse est un nouveau succès individuel (11 buts en 17 matchs) et collectif (une victoire en coupe d'Espagne contre le Celta Vigo).

À partir de là la carrière d'Esnaider va décliner et il enchaîne les courts passages dans de nombreux clubs. On le retrouve brièvement au Portugal, en Argentine, en Espagne et en France. À chaque fois c'est un échec et il prend sa retraite en 2005 à 32 ans.

EntraîneurModifier

Il revient dans le monde du football en 2009 en devenant l'adjoint de l'entraîneur de Getafe Míchel, qui fut son coéquipier au Real Madrid. En 2013, il est recruté par Córdoba CF.

Le , il devient entraîneur de Getafe en remplacement de Fran Escribà alors que le club occupe une place de relégable après 32 journées de championnat.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier