Joyce Johnson

écrivaine américaine
Joyce Johnson
Description de cette image, également commentée ci-après
Joyce Johnson
Nom de naissance Joyce Glassman
Naissance (85 ans)
New York, État de New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Mouvement Beat generation
Genres

Joyce Johnson, née le à New York, est une écrivaine américaine.

BiographieModifier

Joyce Johnson se lie d'amitié dès le début des années 1950 avec Allen Ginsberg et Elise Cowen. Elle a une liaison amoureuse avec Jack Kerouac à partir de qui dura jusqu'en 1958, période de publication de Sur la route qui rendit célèbre son auteur. Elle fait partie des Beat women, notamment pour la publication en 1962 du roman Come and Join the Dance, considéré comme le premier roman Beat écrit par une femme[1]. Elle remporte le National Book Critics Award pour son autobiographie Minor Characters en 1983 et le O. Henry Award en 1987 pour sa nouvelle The Children's Wing parue dans Harper's Magazine en . Son fils, Daniel Pinchbeck (en), est écrivain.

PublicationsModifier

  • Come and join the dance, éd. Atheneum, 1962 (sous le nom de Joyce Glassman)
  • Bad connections, éd. Putnam, 1978
  • Minor Characters: a young woman's coming-of-age in the beat orbit of Jack Kerouac, éd. Houghton Mifflin, 1983
  • In the Night Café, éd. Fontana, 1990
  • What Lisa knew: the truths and lies of the Steinberg case. éd. Kensington, 1991
  • Door Wide Open: A Beat Love Affair in Letters, 1957-1958, éd. Viking (correspondance avec Jack Kerouac), 2000
  • Missing Men: A Memoir, éd. Viking, 2004,
  • The Voice is All: The Lonely Victory of Jack Kerouac, éd. Viking, 2012

Traductions en françaisModifier

RéférencesModifier

  1. (en-US) « About The Author | Joyce Johnson Books », sur www.joycejohnsonbooks.net (consulté le 24 août 2018)

Liens externesModifier