Joyanti Chutia

physicienne et écrivain indienne

Joyanti Chutia, née le à Sivasagar en Inde, est une physicienne indienne spécialisée dans la physique des solides et la physique des plasmas.

Joyanti Chutia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Gauhati University (en) (baccalauréat universitaire ès sciences) (jusqu'en )
Université de Dibrugarh (en) (maîtrise universitaire ès sciences) (jusqu'en )
Université de Dibrugarh (en) (Philosophiæ doctor) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Science Letters of the National Academy of Sciences, India (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elle a été l'une des premières femmes à avoir dirigé des institutions scientifiques en Inde lorsqu'elle est devenue directrice de l'Institut d'études avancées en science et technologie à Guwahati, en Assam, qui est la première grande institution de recherche du nord-est de l'Inde[1],[2].

Elle est membre de la National Academy of Sciences. Elle est scientifique émérite au Département des sciences et technologies du gouvernement indien[3],[4],[5],[6].

BiographieModifier

Jeunesse, formation, enseignementModifier

Joyanti Chutia est née le à Sivasagar dans l'État d'Assam en Inde. Elle a été l'une des premières filles à prendre les mathématiques comme matière principale dans son école[7]. Elle a ensuite étudié la physique à la Cotton University, dans l'Assam, où elle a obtenu un BSc en 1967[8].

Elle a continué à enseigner au Cotton College avant d'obtenir une maîtrise en physique à l'université de Dibrugarh en 1969. Par la suite, Chutia a enseigné comme maître de conférence, décidant finalement de poursuivre ses recherches avec un doctorat à l'université de Dibrugarh avec une bourse en 1976. Ses recherches se sont concentrées sur le mécanisme de conduction des films polymères minces et elle a obtenu son diplôme en 1981.

CarrièreModifier

Après son doctorat, Chutia a poursuivi ses recherches à l'université de Dibrugarh pendant une autre année en tant que stagiaire postdoctorale au CSIR. Elle est entrée dans le domaine de la physique des plasmas au laboratoire de recherche physique d'Ahmedabad, puis elle a rejoint l'Institut de recherche sur les plasmas de Gandhinagar[7].

Elle est ensuite retournée à l'Institut d'études avancées en sciences et technologies en tant que membre du corps professoral et a créé le laboratoire de physique des plasmas.

Après avoir reçu une bourse attribuée par le gouvernement japonais en 1988 pour travailler au laboratoire de plasma de l'Institut des sciences spatiales et astronautiques de Tokyo, elle est devenue en 2005 directrice de l'Institut d'études avancées en science et technologie[7],[9],[10],[11],[12],[13].

RecherchesModifier

La recherche de Joyanti Chutia se concentre sur la biomédecine, la science des matériaux et la biotechnologie[14].

Ses recherches ont conduit au développement d'un matériau de suture de plaie hautement durable et biodégradable en soie Muga[15],[16].

RéférencesModifier

  1. « Indian scientists unearth Assam's Muga silk's wound-healing powers », Zee News, (consulté le )
  2. « Indian scientists unearth wound-healing powers of Assam's Muga silk », Gulf News, (consulté le )
  3. « Science weds art » [archive du ], Harmony India (consulté le )
  4. « Zone wise list of Fellows & Honorary Fellows (2015 ) », National Academy of Sciences (consulté le )
  5. « Women scientists continue to face discrimination' » [archive du ], The Sentinel (consulté le )
  6. « Indian scientists unearth Muga silks wound-healing powers » [archive du ], (consulté le )
  7. a b et c « My experience with research », www.ias.ac.in (consulté le )
  8. The girl's guide to a life in science, New Delhi, Young Zubaan, (ISBN 9789381017111, OCLC 774206856, lire en ligne)
  9. « Prof. Joyanti Chutia » [archive du ], www.ewwomen.in (consulté le )
  10. « INDIA-AUSTRALIA WORKSHOP ON BIOTECHNOLOGY ORGANISED », via HighBeam  ,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « KAMAL KUMARI NATIONAL AWARDS PRESENTED » [archive du ], (consulté le )
  12. « IASST CELEBRATES FOUNDATION DAY » [archive du ], Assam Tribune par HT Syndication Hindustan Times , (consulté le )
  13. « WORKSHOP ON PLANT DIVERSITY HELD » [archive du ], Assam Tribune par HT Syndication Hindustan Times , (consulté le )
  14. (en) « Joyanti Chutia | PhD | Institute of Advanced Study in Science and Technology, Guwahati | IASST | Division Physical Sciences », ResearchGate (consulté le )
  15. (en-US) « Scientists unearth Assam's Muga silk's wound-healing powers », The Shillong Times (consulté le )
  16. (en-US) « Can Indian Silk Promote Wound Healing? », Advanced Tissue, (consulté le )

Liens externesModifier