Ouvrir le menu principal

Jovinus ou Jovin, 7e évêque d’Uzès, épiscopat en 581.

Sommaire

ChronologieModifier

581.   À la mort d'Albinus imposé par Dynamius recteur de Provence, Childebert voulant faire acte d'autorité, nomme au siège d'Uzès, Jovinus, ancien recteur de la Provence (570-573) évincé par Albinus (573-575).


Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Guillaume Catel, Mémoires sur l'histoire du Languedoc, Toulouse, .
  • Louis de la Roque, Armorial de la noblesse du Languedoc, Paris, (lire en ligne).
  • Eugène Germer-Durand, Le Prieuré et le Pont Saint-Nicolas de Campagnac, Nîmes, (lire en ligne).
  • Joseph-Hyacinthe Albanès et chanoine Ulysse Chevalier, Gallia christiana novissima : Histoire des archevêchés, évêques et abbayes de France d'après les documents authentiques recueillis dans les registres du Vatican et les archives locales, Arles, (lire en ligne).
  • Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, vol. X, Paris, Librairie Renouard, (lire en ligne), p. 140, note no 1, principalement d'après Gallia christiana, t. VI, p. 643 ainsi que Le bulletin du Comité historique des monuments écrits de l'histoire de France, Histoire, sciences, lettres, t. III, p. 247, Paris 1852.
  • A. Debat, « Trois frères évêques en Rouergue, Pierre d'Aigrefeuille, évêque de Vabres (1347-1349), Raymond d'Aigrefeuille, évêque de Rodez (1349-1361), Faydit d'Aigrefeuille, évêque de Rodez (1361-1371) », La Revue du Rouergue, vol. 19,‎ , p. 375-424 (lire en ligne)
  • Georges Charvet, La première maison d'Uzès, étude historique et généalogique de la première maison d'Uzès suivi du catalogue analytique des évêques d'Uzès, Nîmes, Lacour-Ollé, éditeur, 2002 (réimpression).