Journée internationale des personnes non binaires

Journée de sensibilisation à la non-binarité

Journée internationale des personnes non binaires
Journée internationale des personnes non binaires

Type International
Date 14 juillet

La Journée internationale des personnes non binaires (aussi appelée journée internationale de visibilité non binaire[1]) est célébrée chaque année le 14 juillet et vise à sensibiliser aux problèmes rencontrés par les personnes non binaires à travers le monde et favoriser la compréhension[2]. La non-binarité, ou genderqueer, regroupe les différentes identités de genre qui ne s'inscrivent pas dans la norme binaire, c'est-à-dire les personnes qui ne s'identifient ni strictement homme, ni strictement femme, mais entre les deux, un mélange des deux, ou aucun des deux[3],[4]. La journée, instituée par Human Right Campaign (HCR), est célébrée pour la première fois en 2012[5],[6]. La date choisie se situe entre la Journée internationale de l'homme (19 novembre) et la Journée internationale des femmes (8 mars)[7],[8],[9].

La semaine de sensibilisation non binaire est la semaine commençant le dimanche ou le lundi précédant la Journée internationale des personnes non binaires le 14 juillet[10],[11]. Il s'agit d'une période de sensibilisation LGBTQ+ dédiée à ceux qui ne se reconnaissent pas dans la binarité de genre[12],[13].

La journée internationale des personnes non-binaires fait partie des journées de sensibilisation trans[7].

La plupart des pays dans le monde ne reconnaissent pas la non-binarité comme un genre légal, ce qui signifie que la plupart des personnes non binaires ont toujours un passeport et une pièce d'identité officielle genrés[8]. L’Australie, le Bangladesh, le Canada, le Danemark, l'Allemagne, les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande incluent des options de genre non binaires sur les passeports, et 23 états américains plus Washington DC autorisent les résidents à marquer leur sexe comme « X » sur leur permis de conduire[14].

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. « Des conseils pour favoriser l’inclusion des personnes non binaires », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )
  2. (en) Campaign, « Breaking Binaries this International Non-Binary Day », Human Rights Campaign (consulté le )
  3. « Que veut dire non-binarité ou non-binaire ? », sur https://tetu.com/ (consulté le )
  4. vivreTrans, « 10 façons de devenir un allié des personnes non binaires », sur Vivre Trans, (consulté le )
  5. (en-US) « Celebrating International Non-Binary Day 2020 », sur Human Rights Campaign (consulté le )
  6. « International Non Binary Day | Equality, Diversity and Inclusion | StaffNet | The University of Manchester », sur www.staffnet.manchester.ac.uk (consulté le )
  7. a et b (en) Philippa Punchard, Gender Pioneers: A Celebration of Transgender, Non-Binary and Intersex Icons, Jessica Kingsley Publishers, (ISBN 978-1-78775-514-7, lire en ligne), p. 114
  8. a et b Mathers, « Prepare for International Non-binary Day by learning how to be a better ally », Gay Star News, (consulté le )
  9. « International Non-Binary People's Day 2020 », Equality Policy Unit (consulté le )
  10. (en) « Non-Binary Week 2020 », Activist Bookshelf, (consulté le )
  11. (en) « Non-Binary Week », Ygender (consulté le )
  12. (en) Abby Jones, « Happy Non-Binary Week: 9 Non-Binary and Genderqueer Indie Musicians You Need to Know », Pop Dust (consulté le )
  13. (en) « Non-Binary Awareness Week! (12th -18th July) », Rakshin Project (consulté le )
  14. (en) « X Gender Markers by State », Lambda Legal, (consulté le )