Josias II de Waldeck-Wildungen

comte allemand

Josias II, comte de Waldeck ( en Crète) est le deuxième fils du comte Philippe VII de Waldeck et sa femme, Anne-Catherine de Sayn-Wittgenstein. Il est Major-général dans l'armée de Brunswick-Lunebourg. Son frère aîné Christian Louis (1635-1706) est comte de Waldeck-Wildungen. Josias II est à partir de 1660 le co-dirigeant du district de Wildungen, plus tard, de celui de Wetterbourg.

Josias II de Waldeck-Wildungen
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
HéraklionVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Josias II. von Waldeck-WildungenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Maison de Waldeck (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Christian-Louis de Waldeck
Julienne-Élisabeth de Waldeck-Wildungen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Statut
Autres informations
Arme
Grades militaires
Colonel (depuis )
Major général (depuis )
Överste (en) (depuis )
Generalfeldwachtmeister (en) (depuis )
Major général (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Wapen Christiaan-L-van-Waldeck-Wildungen 1635-1706.svg
blason

BiographieModifier

Josias II de Waldeck sert dans l'armée de l'Électeur Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg, où il est colonel de l'infanterie. En 1655 et 1656, il combat à Varsovie en tant que major général. Après qu'il ait servi dans l'armée suédoise en 1663 et participé à la Guerre turque en tant que major dans l'armée impériale. Il est blessé par une flèche avant de Pécs.

Quand le duc Georges-Guillaume de Brunswick-Lunebourg hérite de la Principauté de Lunebourg, il nomme Josias comme major général, et commandement de l'armée de la principauté. À la fin de l'automne 1668, Josias marche contre les Turcs avec 3300 hommes, pour défendre les possessions de la République de Venise. Pendant le Siège de Candie, il est blessé par des éclats d'obus, le . Le , il meurt de ses blessures. Il est d'abord enterré dans l'église de la rue sainte-Catherine à Candie. Son corps est transféré plus tard à Wildungen.

Le mariage et la descendanceModifier

Le , Josias épouse la comtesse Wilhelmine-Christine de Nassau-Siegen (), fille du comte Guillaume de Nassau-Hilchenbach. Ils ont sept enfants :

  • Éléonore Louise () ;
  • Guillaume Philippe () ;
  • Charlotte Dorothée () ;
  • Charlotte-Jeanne de Waldeck-Wildungen (), marié le à Jean-Ernest de Saxe-Saalfeld ;
  • Sophie Wilhelmine () ;
  • Maximilien Frédéric () ;
  • Gustave Guillaume (), jumeau avec Maximilien.

RéférencesModifier

Liens externesModifier