Ouvrir le menu principal

Joseph Rossignol

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rossignol (homonymie).

Joseph Rossignol
Fonctions
Maire de Limeil-Brévannes
Prédécesseur Gérard Bessière
Successeur Françoise Lecoufle
Vice-président du Conseil général du Val-de-Marne
Vice-président de la communauté d'agglomération Plaine centrale du Val-de-Marne
Député de la 3e circonscription du Val-de-Marne
Prédécesseur Roger-Gérard Schwartzenberg
Successeur Roger-Gérard Schwartzenberg
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Rillieux (Ain, aujourd'hui Rhône)
Nationalité France
Parti politique PS (1987-2003)
PG (2008-2013)
DVG (depuis 2013)
Profession Cadre SNCF

Joseph Rossignol, né le à Rillieux (Ain, aujourd'hui Rhône), est un homme politique français.

Sommaire

BiographieModifier

Cadre SNCF, il a été responsable syndical CFDT puis SUD-Rail.

Membre du Parti socialiste de 1987 à 2003, il est élu conseiller municipal d'opposition à Limeil-Brévannes en 1989, ville dont il devient maire en 1995.

Devenu député en 2000 avec l'entrée de Roger-Gérard Schwartzenberg, dont il était suppléant, au gouvernement, il est réélu à la tête de la commune en 2001. Ces élections municipales interviennent quelques mois après la fondation de la communauté d'agglomération Plaine centrale du Val-de-Marne qui regroupe les villes de Créteil, Alfortville et Limeil-Brévannes.

Membre de la Gauche socialiste, c'est en qu'il quitte le Parti socialiste. Il est candidat aux élections régionales de 2004 sur la liste Gauche populaire et citoyenne conduite par Marie-George Buffet. En 2008, il rejoint le Parti de gauche. Il préside le groupe « Gauche citoyenne » au conseil général du Val-de-Marne de 2008 à 2011. Il est candidat aux législatives de 2012 pour le Front de gauche dans la 3e circonscription du Val-de-Marne[1].

Le 7 octobre 2013, il quitte le Parti de gauche en désaccord avec sa stratégie[2].

Il ne se représente pas aux élections municipales de mars 2014, qui voient la liste de Françoise Lecoufle (UMP) l'emporter dès le premier tour.

MandatsModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier